recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et - Genealogie.com
Mohammed El Amine.M2
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: dimanche 31 janvier 2010 19:22


Inscrit le: 31/01/2010
Messages: 13
Bonjour
je suis à la recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et de mon père.
Mon, grand père est Malki ABDELKADER Né EN 1903 0 REZANA CHEREGA ANNEXE DE MECHERIA ORAN ALGERIE
Et son fils Malki KADDOUR NE LE 16 FEVRIER 1950 à OUJDA MAROC
J’attends votre réponse svp
Merci
Janine Marie Eudoxie
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: mercredi 3 février 2010 08:57



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 511
pas de décrêt de naturalisation pour ces deux personnes

Désolée

Mokraoui.A
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: vendredi 12 février 2010 18:32


Inscrit le: 12/02/2010
Messages: 9
Bonjour
Voila, j'ai a ma disposition un document de mon père qui lui a été établi par un juge français en 1954 juste avant le déclanchement de la guerre d'Algérie mentionnant la dessous "Certificat de Nationalité Française".
Le problème!c'est que, je ne sais pas si ce document est l'œuvre d'une naturalisation par décret ou par jugement.
S'il vous plaît, pouvez vous effectué une recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père dont voici, sa filiation:
Nom: MOKRAOUI
Prénom: Ali
Date de naissance:26 mai 1916
Naturalisé le: 25 janvier 1954 (AT29496)
Janine Marie Eudoxie
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: vendredi 12 février 2010 18:38



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 511
Je suis désolée il n'y a pas de décrêt concernant votre père.

peut-être a-t-il renoncé à la nationalité française en 1962.

Allez au consulat avec votre document.

Bon WE

Mokraoui.A
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: vendredi 12 février 2010 22:21


Inscrit le: 12/02/2010
Messages: 9
Merci pour votre réponse.
Vous pouvez me dire a quelle centre vous avez fait la recherche car moi j'ai envoyé 3 couriers pour trois centres d'archives différent et j'attend toujours la reponse!!
Encore une chose si mon père est naturalisé par jugement que doit je faire dans ce cas!!!
Merci d'avance
Janine Marie Eudoxie
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: samedi 13 février 2010 09:55



Inscrit le: 27/10/2005
Messages: 33 511
En effet ce document vous donne les raisons pour lesquelles on ne retrouve pas votre décrêt.

Pour ma part j'ai regardé sur le CD des naturalisations qui recense tous les décrêts des naturalisations en France pour ces périodes.

Désolée.

Mokraoui.A
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: lundi 15 février 2010 14:25


Inscrit le: 12/02/2010
Messages: 9
Salut
Mon père est naturalisé par jugement en 1954.
Voulez vous me dire comment je doit faire???
Merci
Mokraoui.A
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: lundi 15 février 2010 14:26


Inscrit le: 12/02/2010
Messages: 9
Salut
Je cherche un jugement de mon père qui a été naturalisé en algerie en 1954 par juge français.
Voulez vous me dire comment je doit faire???
Merci
Yamine.L1
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: jeudi 10 juin 2010 19:30


Inscrit le: 17/03/2010
Messages: 23
bonjour

Tous les originaux de ces jugements se trouvent encore dans les tribunaux algériens et ils sont difficiles à obtenir car les autorités algériennes refusent en général de les délivrer (sauf pour ceux qui ont le bras long).


yamine
Aissahocine
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: mercredi 9 septembre 2015 02:51


Inscrit le: 05/07/2015
Messages: 25
Liste nominative des Algériens naturalisés par décret

Années 1890 ; 1891 ; 1892 :

1- Abzar (Belkassem ben Ahmed), employé au chemin de fer, né en 1856 â Schoarickh- Moqua, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Alger.
2- Battache (Ahmed ben Sliman), journalier, né en 1850 à Beni-ou-el-Dem, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
3- Benaïssa (Abderrahman), boulanger, né en 1862 à Beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
4- Ikhlef (Miloud ould Kada), marchand épicier, né en 1865 à El-Aïaicha (Oran), demeurant à Oran.
5- Dahman (Chérif), portefaix, né en 1860 à Tazmalt (Constantine), demeurant à Constantine.
6- Benyahia (Allaoua ben Yahia), interprète auxiliaire, né le 15 février I858 à Djidjelli (Constantine), demeurant à Mostaganem.
7- Bensadallah (El Hounès ben Ali lien Saïoud), journalier, né en 1846 au Hamma (Constantine), demeurant à Constantine.
8- Tizaoui (Saïd ben Lahoussine), journalier, né en 1834 à Imdassen, tribu des Beni-Mimoun, commune mixte de Soummam (Constantine), demeurant à Bougie.
9- Laradi (Tahar ben Larbi), commerçant, né en 1839 à Tazaért, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
10- Kaddour (Abdallah), garde-champêtre, né en 1845 à Mascara (Oran), demeurant à Isserville.
11- Chérif (Si Amar ben Mohamed), cultivateur, né en 1862 0 Ahfir (Alger), y demeurant.
12- Yeken (Mohamed ben Yeken), garçon de café, né dans le courant de l'année 1864 à Beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
13- Ben tahar (Lakdar ben Tahar), cocher, né en1861 à Ighil-.Ali (Akbou, Constantine), demeurant à Constantine.
14- Kaid Dar (Mustapha ben Youcef), sous-lieutenant au 3éme régiment de tirailleurs algériens, né le 15 juin 1854 à Constantine.
15- Touali (Amar ben M'hamed), né en I853 à Tadert-Tamokrant, douar des Beni-Zmenzer, commune de Tizi-Ouzou(Alger), y demeurant.
16- Amor (Mohamed ben Amor ben Mansour), docteur en médecine, né le 13 novembre 1859 à Constantine, demeurant à Bône.
17- Zid Belkassem ben Mohamed, lieutenant au 3éme régiment de tirailleurs, né en 1839 à Biskra (Constantine).
18- Ould El Caïd Hassein (Bouabdallah Ould El Caïd), maréchal-des-logis au 3e régiment de spahis, né en 1837 à Mostaganem (Oran).
19- Megaouche (Hadj Mohamed ben Ali), barbier, né en 1851 à Abda (Maroc), demeurant à Oran, ayant un enfant mineur : Regrague ben Hadj Mohamed ben Ali, né en 1876 à Abda.
20- Haja (Fathma), femme Megaouche, née en I850 à Abda (Maroc), demeurant à Oran.
21- Baali (M'ahmed ould Baali), chauffeur, né en 1841 à Saffi(Maroc), demeurant à Oran.
22- Bensaïd (Bouzid ben Diillalli). cultivateur, né en 1869 aux Meggane, fraction de Mehameda (Alger), y demeurant.
23- Taghezout (Mohamed ben Taïeb), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1857 à Ouled-el-Hammam (Oran), en garnison à Sidi-Bel-Abbès.
24- Si Ammar (Brahim), garde des eaux, né en 184-3 à Mouzaïaville, tribu des Ouled-Si-Amar (Alger), demeurant à La Chiffa.
25- Benaï (Abdelkader ben Mohamed), restaurateur, né en 1857 de parents marocains à Tlemcen (Oran), demeurant à Oran.
26- Fathma bent El Arbi, femme Benaï, née en 1867, à Tanger (Maroc), demeurant à Oran.
27- Amghar (Arab ben Kaci), cafetier, né en 1846 à Tirïlt-Myal (Beni-Abbés), commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Akbou.
28- Arroum (Amar ben Ali), employé, né en 1863, à TiriIt-Myal (Beni Abbés), commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Akbou.
29- Benbrahim (Ali Ben Brahim), garçon limonadier, né en 1856 à El-Guellah (Constantine), demeurant à Constantine.
30- Babaci (Mohamed-ben-Sliman ou Babas), cultivateur, né en 1853 à Ouriacha, commune d'Haussonvillers (département d'Alger), y demeurant.
31- Belal (Mohamed Khalil) propriétaire, né en 1816 à Bougie(Constantine), y demeurant.
32- Chabah (Saadi ben Ali ben Chabah), cafetier, né en 1851 à Yayadem, Beni-Oughlis, commune d'El-Kseur (département de Constantine demeurant à Akbou.
33- Mahmoud (Youssef-François), menuisier, né le 14 février 1867 à Blida, y demeurant.
34- Rufin dit Augustin (Ali ben El-Hadj Mohamed), né en 1856 à Ténès, demeurant à St-Cyprien-des-Attafs (Alger).
35- Mahmoud (Youssef-François), menuisier, né le 14 février 1867 à Blida, y demeurant.
36- Merzougui (Yahia ben Sahnoun), cultivateur, né en 1850, fraction Ouled bel Hadj, douar Tuacheta, commune mixte des Braz (Alger), demeurant à Zouggara.
37- Fortas (Mostefa ben Abdelmalek), khodja, né le 3 septembre 1865 au Télagh (Oran), y demeurant.
38- Hannachi (Saïd ben Ali ben El Hanachi), porteur de contraintes, né en 1859 à Ighil Ali, douar Beni Abbas. Commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Kerrata.
39- Redjal (Larbi ben Kaci), cultivateur, ne en I850 à Iougranem, douar Aït-R'zine, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
40- Chatria (Ali ben Si Abdallah ben Ahmed El Kebbabi), spahi au 3e régiment, né en 1863 à Aïn-Abdès (Constantine), en garnison à Batna (même département).
41- Bourad (Feradji-Boukaz), sergent au 2° régiment de tirailleurs algériens, né en 1841 au Soudan.
42- Zegane (Saïd ou Hassen), cultivateur, né le 30 août 1865 à Aït-Zellal, tribu des Beni-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sébaou, y demeurant.
43- Sadi (Hassi ben Mohamed ou Menouche), cultivateur, né le 20 septembre 1863 à Aït-Zellal, tribu des Beni-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sebaou, y demeurant.
44- Ziane (Mekki ben Ahmed), journalier, né le 1°r mars 1852 à Taourira (commune mixte du Téagh (Oran), y demeurant.
45- Bedda (Ahmed ben Hamou), gargotier, né en 1865 à Chaouïa (Maroc), demeurant à Perrégaux.
46- Bouzid (Lounis ben Bouzid), portefaix, né en 1863 à Casaya-beni-Abbès (Constantine), demeurant à Constantine.
47- Baali (Younès ben Haoussine), porteur de contraintes, né en 1860 à Tébessa (Constantine), y demeurant.
48- Mohammedi (Ali ben Mohammed), garde forestier, né en 1852 à Iril-Hezerade (Constantine), demeurant à Taourirt-Iril (commune mixte de la Soummam).
49- Amara (Mohamed ben Amara), gendarme auxiliaire, né en 1847 aux Beni- Djennad-Cherg (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
50- Moussa (Amar ben Moussa), gendarme auxiliaire, né en 1852 à Mezala (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
51- Amirouche (Kassi ben Mohammed), cultivateur, né en 1850 à Aïffën, douar de Flissat-el-Bar, commune mixte d'Azeffoun (Alger), y demeurant.
52- Ou Saada (Areski ben El-Hadj Yahia), interprète auxiliaire, né en juin 1860 à Souama-bou-Chaïb, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Constantine.
53- Messaoud (Messaoud ben Mohamed) ex-spahis an 3e régiment, né en 1853, au Soudan, demeurant à Batna.
54- Achab (El Haoussine ben Ali ou Lamin), instituteur, né en 1870 à Taourirt-Mimoun, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Taddert-ou-Fella, douar Aït-ou-Mallou (même commune mixte).
55- Cécile (Tassâadit bent Si Belkassem), institutrice adjointe, née en 1869 à Aït-Larebâa, commune mixte du Djurdjura(Alger), demeurant à Aït-Hichem, tribu des Beni-Yahia (même commune mixte).
56- Kaddour Zerouki (Cadouben Zerouki). gendarme auxiliaire, né en 1857 aux Beni-Zerouals (Oran), demeurant à Charon.
57- Djebari (Messaoud ben Ali ben Messaoud, interprète auxiliaire à la brigade d'occupation de Tunisie, né en 1862 à Touali (Constantine).
Année 1893
58- Belaïd (Belaïd ben Tahar), cultivateur, né en 1869 à Aïdel-Merdja, douar Beni-Smaïl, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
59- Bouzid (Zidani ben Khelif), cultivateur, né vers 1866 aux Ouled-Amar, douar Sidi-Khelifa, commune mixte d'Aïn-Bessem (Alger), y demeurant.
60- Elgerbaoui (Abdallah ben Abdelkader), commerçant, né en 1856 aux Ouled-Ziar (Maroc), demeurant à Saïda.
61- Hamou (Hamou ben Bou Diaf), interprète auxiliaire de 1ère classe, né le 16 septembre 1857 à La Calle (Constantine).
62- Barkate (Aïssa ben Moukran), gendarme auxiliaire, né en 1850 à Aumale (Alger), demeurant à Penthièvre.
63- Berkat (Ali ben Mohamed), gendarme auxiliaire à Duperré(Alger), né en 1859 à Hora, canton de Tizi-Ouzou (Alger).
64- Zitouni (Hacène ben Hamed), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1843 à Mostaganem (Oran).
65- Beldjerba (Abdallah ould Bettahar), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1855 à Aïn-Tédelès, canton de Mostaganem (Oran).
66- Naceur (Ali ben Mohamed), gendarme auxiliaire au détachement de Tunisie, né en 1844 aux Ouled-ben-Yahia (Constantine).
67- Ouadada (Larbi-Benbenaïssa), journalier, né en 1866 aux Beni-Menasser (commune de Cherchell), y demeurant.
68- Terki (Jean -.Baptiste- ben- Mahmoud), fadeur rural, né le 27 août 1870 à Blida (Alger), demeurant à Draria.
69- Laddada (Amar ben Mohamed Saïd), cultivateur, né le 10 décembre 1859 à Brarat, douar Beni-Thour. Commune de Dellys (Alger), y demeurant.
70- Oumammar (Belkassem Benessaïd), journalier, né en 1864 à Igni-Lali (commune mixte d'Akbou), demeurant à Constantine.
71- Djellal (Kaddour ben Miloud), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1840 à M'zila (Oran).
72- Mahdjoub (Hadj Abderrahman ben Mahdjoub), commerçant, né en 1853 à Asfi (Maroc), demeurant à Oran.
73- Guessous (Abdeslam), commerçant, né le 23 juillet 1847 à Fez (Maroc), demeurant à Oran.
74- Tebbane (Ahmed ben Rabah), domestique, né en 1861 à Oued-el-Hout, commune mixte de la Calle (Constantine), demeurant à La Calle.
75- Guerbi (Areski ben Guerbi), garde-forestier, né en 1849 à El-Kelaa, tribu d'El-Harrach, commune mixte de Guergour(Constantine), demeurant à Tiloua-el- Khemis, commune mixte de la Soummam.
76- Manadi (Yaya ben Rabah), homme d'équipe de la Compagnie du chemin de fer Bône-Guelma, né en 1860 au village de Taouriret, commune mixte d'El-Kseur (Constantine), demeurant à Souk-Ahras.
77- Khaznadar (Mostefa), interprète judiciaire, né en 1865 à Sidi-bel-Abbès (Oran), demeurant à Montagnac, commune mixte de Remchi.
78- Azzemou (El Mekki ben Djilali), journalier, né en 1837 à Azzemoure (Maroc), demeurant à Ténès.
79- Rahmoune (Mezian ben Saïd), gendarme auxiliaire à la 3e Cie de la 19e légion, né en 1864 aux Beni-Yala, commune mixte de Guergour (Constantine), demeurant à Batna (même département).
80- Sabar (Brahim ben Belkassem M'sili), gendarme auxiliaire à la 3e Cie de la 19ème légion, né en 1847 à M'sila (Constantine), demeurant à Tébessa même département.
81- Benhacine (Mohammed Benhacène), sous-lieutenant indigène au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né le 29 décembre 1857 à Constantine.
82- Zermani (Abdallah ben Yahia Lazare Aïssa), cultivateur, né en 1858 à Boghar (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
83- Hamadi (Abdelkader ould El-Habib ben Mamarould Abdelkader), cultivateur, né en 1853 au douar El-Hamaïdia (commune mixte de l'Hillil (Oran), demeurant à Bouguirat.
84- Boukerrouge (Ali ben Mohammed Saïd ben Hamou), garçon de café, né en 1847 au village de Rebaïli, tribu des Beni-Abbés, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
85- Abdmezian (Ahmed ben Ahmed), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Alger, demeurant à Ménerville.
86- Dahamni (Ahmed ben Amara ou Dahmane), cultivateur, né en 1868 à Bar-Beïda, commune de Rebeval (Alger), y demeurant.
87- Khaznadar (Brahim), sous-lieutenant au 7ème régiment de spahis, né le 30 août 1870 à Sidi-bel-Abbès (Oran).
88- Lallem (Mohamed ben Ali ben Ahmed), tailleur d'habits, né en 1863, à Guelâa, douar Boni, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Constantine.
89- Laboudie (Sahraoui), capitaine au 1er régiment de spahis, né en 1847 à Médéa (Alger).

Année 1894
90- Ben Bouzou (Salah ben Yahia), boulanger, né en 1868 à Ighil-Ali, douar Mouka (Constantine), demeurant à Constantine.
91- Guechi (Brahim ben Rehail), employé au chemin de fer de Bône-Guelma né en 1858, à Beni-Guicha, douar Beni-M'hamed, commune mixte d'Edough (Conslantine), demeurant à Pont-Duvivier.
92- Aida (Abdelkader ben Aida, dit Abdelkader ben Ahmed), cafetier, né en 1857 à Housdjida (Maroc), demeurant à Aïn-Temouchent.
93- Hassaïne (Mohammed ben Mohammed), lieutenant au 2e régiment des tirailleurs algériens, né en 1854 aux Beni-Zenthis, commune mixte de Cassaigne (Oran).
94- Saïdi (Salem ben Said), aoun près la justice de paix de kerrata, commune mixte de Takitount, né en 1858 à Ighil Igoulmimen, douar Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National
95- Mostefaoui (Slimane ben El-Hadj Mohammed ben El-Hadj Ali), dit Jean-Baptiste, cultivateur, né en 1868 à Bou-Nouah, douar Beni-Ismaël, commune mixte de Dra-el-Mizan, y demeurant.
96- Kerdjou (Mohammed ben Abdelkader), gendarme auxiliaire indigène de la brigade de l'Oued-Fodda, né en 1863 à Boghar, fraction des Oulad-Hamra (Alger).
97- Barket (Salah ben Ahmed ben Youssef). propriétaire, né en 1855 à Jemmapes (Constantine), demeurant à Philippeville.
98- Ghoubali (Mohammed ben Abdelakin). facteur des postes et télégraphes, né le 9 octobre 1864 à Blida (Alger), demeurant à Duperie.
99- Ghoul (.Mohammed ben Dahman). limonadier, né en octobre 1852 à Kaddous, commune de Draria (Alger), demeurant à Koléa.
100- Elghani (Abdelkader Ben Mohammed), journalier né en 1859 à Tamzourah (Oran), y demeurant.
101- Cheleik (Saïd ben Maache ben Lakdar Cheleik), propriétaire, né en 1868 au mois de janvier à Lambèse (Constantine), y demeurant.
102- Rahemia (Bellal Abd El-Miloud), gendarme auxiliaire à la brigade de Mendez (Oran), né en I86I au douar des Ghossels(Oran).
103- Ouadi (Abed Ould El-Hadj El-Arbi), gendarme auxiliaire à la brigade de Renault (Oran), né en I867 au douar Abed El-Oued (Oran).
104- Rhachide (Mammar ben Ahmed), lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1849 à Téniet-El-Haad (Alger).
105- Hamet (Ali Benhamed), maréchal des logis fourrier au 2e régiment de spahis, né le 3 décembre 1867 à Douéra (Alger).
106- Bencheik (Ahmed ben Mohammed), khodja à la commune mixte de la Séfia (Constantine), né le 24 mars 1866 à Guelma, (Constantine).
107- Younès (Ali ben Younès), gendarme auxiliaire, né en 1862 à Ain-Guettar, commune mixte de Souk Ahras (Constantine), demeurant à Ain-M'lila (Constantine).
108- Hamel (Brahim ben Ahmed), sous-lieutenant au 2ème régiment de spahis, né le 6 octobre 1864 à Douéra (Alger).
109- Tamache (Ahmed ben Mohammed), soldat au 1er régiment de Spahis, né en 1862 aux Ouled-Aissa, commune mixte de Dra-El-Mizan (Alger).
110- Bouzourène (Mohammed ben Said ben Amirouche ben Belkacem), propriétaire, né en 1863 à Ouled-Saada, douar Sidi-Ali-Bounab, commune du Camp-du-Maréchal (Alger), y demeurant.
111- Bouzourène (Said ben Amirouche ben Belkacem), propriétaire, né en 1826 à Ouled-Saada, douar Sidi-Ali-Bounab, commune du Camp-du-Maréchal (Alger), y demeurant.
112- Mamiche (Ahmed), gendarme auxiliaire à la brigade de Mouzaïaville, né le 23 mars 1861 à Blida.
113- Bel Arbi (Mimoun), chauffeur, né en 1864 à Melilla(Maroc), demeurant à Brédéah, commune mixte de BouTlélis.
114- Laddi (Chaa ben Abdelkader), gendarme auxiliaire indigène de la brigade de gendarmerie de Saint-Denis-du-Sig(Oran), né en 1850 au douar Mzila, commune mixte de Cassaigne.
115- Djied (Mebarek), cultivateur, né en 1863 à Tamzourah(Oran), y demeurant.
Année 1896-1897-1898
116- Benassou (Saïd ben Lala), cavalier à la sous-préfecture, né en mars 1858 à Tizi-ed-Dib, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bougie.
117- Bakdi (Moudda ben Bachir), employé de commerce, né en 1886 à Ben Ayel (Constantine), demeurant à Bône.
118- Zemori (ben-Amar), caporal clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1850 à Ghebalia (Maroc).
119- Bensalem (Abdallah ben Moussa), spahi au 3e régiment à Batna (Constantine), né en 1854 au douar Aït-Ouarest-ou-Ali, commune mixte de Oued-Marsa (Constantine).
120- Alouache (Ali) .maître de bain maure, né en 1844 à M'Zita, commune mixte des Bibans (Constantine), demeurant à Blida.
121- Hadj Hellel ben Mohamed el Habib, menuisier, né en 1862 à Tunis (Tunisie), demeurant à Oran.
122- Ben Danoun (Youssef), garçon d'hôtel, né le 9 octobre 1863 de parents marocains à Nemours (Oran), y demeurant.
123- Fraoussini (Kaci ben Mohammed ben Djoudi) auxiliaire indigène de la 5ème compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1852 à Dra-el-Arba (Constantine).
124- Ben Amara Belkacem Benmohammed, cuisinier, né en 1851 à Mouka (Constantine), demeurant à Constantine.
125- Bousta (Abdelkader ben Kaddour Jean-Baptiste), journalier, né en 1860 à Ténès (Alger) demeurant à Maison-Carrée.
126- Benkaddour Mohammed ben Ali, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1846 à Fez (Maroc).
127- Bouzian (Abdelkader), docteur en médecine, né en 1864 à Oulhaça, tribu des Beni-Fouzach, près de Remchi (Oran), demeurant à Mustapha.
128- Belaribi (Hachemi ben Korichi ben El Arbi), gendarme auxiliaire à la 3e compagnie de la 19ème légion de gendarmerie, né en 1860 aux Ouled-Zouaï, commune mixte d'Aïn-M'lila (Constantine).
129- Benyamina (Mohammed ould Mohammed), gendarme auxiliaire aux Trois-Palmiers, né en 1856 aux Ouled-Alaà, commune mixte de Remchi (Oran).
130- Moumen (Ammar Ben belkacem ben Abboud), lieutenant au 3l régiment de tirailleurs algériens né en 1851 aux Ouled-Moumen (Constantine).
131- Khefif (Mohammed ben Mokhtar), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Achem-Megris, commune de Mascara (Oran), demeurant à Ménerville.
132- Eutrope (Jean-Marie « Habibe ben Khelifa »), boulanger, né en 1866 ou 1867 en Algérie, demeurant à Hammam-bou-Hadjar.
133- Nouahed (Allaoua ben Mostefa ben Salem), caporal au régiment algérien à Madagascar, né en 1871 à Penthièvre (Constantine).
134- Batouche (Brahim), gendarme auxiliaire indigène à la brigade de Cassaigne (Oran), né en 1861 à Ouizirt (commune mixte de Saïda, Oran).
135- Ben Ahmed (Mohammed ould Haddi), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1851 à Guelahia (Maroc).
136- Manamanni, Mohamed ben Mohammed, capitaine au 3ème régiment de tirailleurs algériens, (né en 1851 à Miliana(Alger).
137- Mokrani (Mohammed ben Abderrahman), lieutenant au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1854, à Boumerguel, commune de Bordj-bou-Arréridj (Constantine).
138- Nekkache (Ahmed ben Salem), cultivateur, né en 1870 à Beni-Souka, commune mixte de Tablat (Alger), demeurant à El-Achour.
139- Ahmed (Bouzian ould Mokhtar ben Ahmed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens à Mostaganem (Oran), né en 1848 aux Beni-Senoussa (Maroc).
140- Kheïr (Hadj Brahim ould Salem bel Kheir), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens à Mostaganem (Oran), né en 1841 à Fez (Maroc).
141- Sandjaoui (Abderrahman ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1845 à Tanger (Maroc).
142- Hadj Ali (Kaddour ben Mohammed ben Abdelkader), khodja à la mairie de Miliana (Alger), né présumé en 1860 à Frahilia (Alger).
143- Arbane (Saad Bentahar), cafetier, né en 1860 à Cheurfa, commune mixte de Beni-Mansour, y demeurant.
144- Dehloum (Amar bel Sliman), cultivateur, né présumé en 1890 à Adjaba, douar Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
145- Rouibède (Saïd Benhocine), instituteur, né en 1871 A Taguemount-Azouz, douar des Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Adeni, douar des Aït-Irdjen (même commune mixte et même département).
146- Dhamman (Mouley Mohammed ben Mohammed ben Dhamman), propriétaire cultivateur, né le 25 novembre 1858 à Ouadja (plaine d'Eghris), commune de Mascara(Oran), y demeurant.
147- Si Hassen (Abderrahman ben Si Hassen), interprète auxiliaire, né le 4 octobre 1867 à Bougie (Constantine), y demeurant.
148- Habtiche (Rabah ben Amara), instituteur, né en 1874 à Aït-Aziz, commune mixte du Haut-Sébaou, demeurant à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine).
149- Bessah (Mebarek Bensaïd ben Mohamed), moniteur indigène à l'école des Ouled-Saïda (Aït-R'Zine), commune mixte d'Akbou (Constantine), né en 1870 à Guendouz, douar Aït-R'Zine (même commune et. département).
150- Oudjari (Ahmed ben Djelloul), lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, à Aumale, né en 1857 au douar El-Hammam, commune mixte d'Hammam-Righa.
151- Benlahrache (Ben Saïd ben Ali), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 aux Abids, fraction des Labras, commune de Berrouaghia.
152- Boudjemil (Abdelkader ben Mohammed ben El Hacène), Garde-champêtre, né en 1859 à Ténès (Alger), demeurant à Montenotte (même département).
153- Merrouki (Salem ben Allal), ancien sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens à Dellys (Alger), né en 1845 à Tafarcit(Maroc).
154- Dahamni (Mohamed ben Ameur), cultivateur, né en 1871 à Dellys (Alger), demeurant au douar Tazerout,commune de Rebeval.
155- Clavier (Adolphe-Ali-Rabah), cultivateur, né en 1856 aux Attafs (Alger), demeurant à Beni-Tamou, commune de Cavaignac.
156- Mesbah (Salah ben Banah ben Ahmed), commerçant, né en 1867 à Ghardaïa (Alger), demeurant à Mascara(Oran).
157- Hermouche (Rabah ben Saïd), propriétaire, né vers 1854 au douar Mouka (commune mixte d'Akbou), y demeurant.
158- Benhammou El-Hacène ben Abdelkader, garde-champêtre, né en 1847 à Montenotte (Alger), y demeurant.
159- Tiab (Saïd Ben Ammar), cultivateur, né en 1858 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau, y demeurant.
160- Haddadi (Amar Benmohammed), cultivateur, né vers 1848 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau, y demeurant.
161- Chabli (Ahmed Benchabane), cultivateur né en 1853 à Tirmitine, douar Beni-Khelifa, commune de Mirabeau, y demeurant.
162- Bouguera (Ali Benidir), cultivateur, né vers 1865 à Taguemount-El-Djedid, douar des Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National, y demeurant.
163- Ferhad (Titem bent Mohammed ben Ferhad), née vers 1870 à Azazga, demeurant à Alger.
164- Saint-Nazaire (Ben Mohammed ben Hadj Louis-Joseph-Patrice), employé, né le 9 décembre 1874 à Oran, demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
165- Safriouine (Sadok ben Layachi), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de gendarmerie, né présumé eu 1861 au douar Khezzaras (Constantine).
166- Malek (Ahmed ben Saïd), auxiliaire indigène à la 5ème compagnie de gendarmerie, né en 1857 à Aït-Ameur(Constantine).
167- René (Maurice ben Mohamed ben Ali), cultivateur, né en 1856 aux Tachetas, tribu des Ouled-Ali, commune des Attafs (Alger) y demeurant.
168- Ouslimani (Boussad ben Mohamed ben Amer ben Amer Naît Slimane), commerçant, né en 1873 à Taourirt-Menguellat, commune mixte de Djurdjura (Alger), y demeurant.
169- Kaddour Benaoumeur (Miloud ould Abdelkader), cultivateur, né en 1872 à Aboukir (Oran), demeurant à la Stidia.
170- Oumammar (Djemaï Benessaïd ben Saïd), épicier, né en 1869 au douar Mouka, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Constantine.
171- Ouargli (Abderrahmane ben Djelloul ben Mohammed), employé à la Compagnie Bône-Guelma, né en 1856 à Ouargla (Alger), demeurant à Bône.
172- Lounici (Lounis) ben Mohammed ben Mohammed) gendarme auxiliaire indigène à Maillot (Alger), né en 1854 à Beni-Stoughar, commune du Djurjura.
173- Bendjama (Ahmed ben Djama ben Hamidech), cultivateur, né le 3 octobre 1872 à Stora (Constantine), y demeurant.
174- Naïtatia (Ammar ben Ahmed ben Mohammed), matelassier, né en 1864 à Ben-Ayel, douar Boui commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bône.
175- Zerdab (Ahmed ben Saïd), aoun, né le 27 mai 1855 â Bougie (Constantine), y demeurant.
176- Sadok (Marc Khelifa ben Sadok), cultivateur, né en 1833 à Mazouna, commune mixte de Renault (Oran), demeurant à Ste-Monique, commune des Attafs (Alger).
177- Mellal (Mhamed ben Said), né en 1870 au village de Taourirt Abdallah, douar des Beni Sedka Ouadhim, y demeurant.
178- Younès (Mohamed), interprète, né en 1872 à Alger, demeurant à Médéa.
179- Zentar (Arab Bennebarek), boulanger, né en 1866 à Aït-Larbâa, douar des Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National(Alger), demeurant au village d'Aït-Abdelkrim, douar des Beni-Sedka (même commune et même département).
180- Aktouf (Mohammed Saïd ben Said, cultivateur), né vers 1870 à Dar-Beïda, douar Taourga, commune de Rebeval (Alger), demeurant à Rebeval.
181- Ighebriouen (Mohammed ben Belkacem), propriétaire cultivateur, né en 1848 à Tasburt, douar Ighram, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
182- Mehba (Saïd ben Amed), journalier, né en 1872 aux Beni-Mellikeach, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Duzerville.
183- Bergama (Mohammed ben Medhi), entrepreneur de bains
184- maures, né le 31 décembre 1866 à Géryville (Oran), y demeurant, a été admis à jouir des droits de citoyen français.
185- Tertebbache (Mostepha ben Ahmed), employé, né en 1875 de parents indigènes musulmans à Alger, y demeurant.
186- Djedraoui (Ammar ben Mohammed Djedra), cultivateur, né en 1874 au douar Beni-Ghobri, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Auribau (commune mixte de Jemmapes, Constantine).
187- Bouderbala (Amed-ben Belkacem ben Youssef), Soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1850 à Oued-Seghouan, commune mixte de Berrouaghia (Alger).
188- Nassif El-Malouf, marchand de bonbons, né le 5 mars 1865 Zahlé (Liban), demeurant à Oran.
189- Benmarred Ahmed ben Derradji, journalier, né en 1870 à Sidi-Khaled (Constantine), demeurant à Alger.
190- Rouchi (Messaoud ben Mammar), boucher, né vers 1859 à Duvivier (Constantine), y demeurant.
191- Belmadi (Bacha ben Mohammed), cultivateur, né en 1871 à Beni-Mahmoud (Alger), demeurant à Taguement-Azouz, douar Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National.
192- Ameur (Nour ben si Lounis), interprète auxiliaire, né vers 1867 à Tamazirt, tribu des Beni-Raten-Oubada, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Sétif.
193- Berbachi (Hammou ben Ali ben Kaci), cultivateur, né vers 1860 à Dar-Beïda, douar Taourga, commune de Rebeval(Alger), demeurant à Taourga.

194- Zelikra (Benhenni ben Henni bel Hadj Moussa), propriétaire, né vers 1853 à Montenotte (Alger), demeurant à Merachiche, commune de Montenotte.
195- Bouzerar (Emile ben Larbi, dit Henri Gilis), géomètre, né le 15 juillet 1875 à El-Kseur, commune mixte de Bougie(Constantine) demeurant à Philippeville.
196- Embark (Mohamed ould Embark), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 à Fez (Maroc).
197- Atamnia (Mouziane Benabdallah), auxiliaire indigène à la 3ème compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1855 à Sedrata (Constantine), demeurant à Villars.
198- Laroux (Ali ben Mohamed), surveillant de chantiers, né en 1864 à Ben-Chiquel (Maroc), demeurant à Prudon (Oran).
199- Messaoud (Mohammed - ben- Kasi -ben- Messaoud), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1840 à Tizi-Ouzou.
200- Kateb (Hocine ben Amar), cultivateur, né en 1863 à Zerouda, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
201- Karabadji (Ahmed ben Slimane ben Mohamed), cultivateur, né en 1871 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
202- Chikh (Si Mohamed ben Si Hadj Ali), cultivateur, né en 1856 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
203- Karabadji (Ahmed ben Mohamed), cultivateur, né en 1869 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
204- Meneceur (Hamdane ben Hadj Mohammed ben Belkacem), cultivateur, né en 1835 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
205- Bellahoues (Ahmed ben Sliman ben Hocine), cultivateur, né vers 1867 à Arour, douar Beni Khelifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
206- Mousli (Mohamed ben Amar ben Ali), cultivateur, né en 1858 â Menacera, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
207- Hadjab (Ali ben Hadj Saïd ben Hadj Ali), cultivateur, né vers 1861 à Tirmitine, douar Béni- Khelifa, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
208- Hadjar (Ahmed ben Hadj Saïd), cultivateur, né en 1862 à Taddert- Amokrane, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
209- Hadjab (Ali ben Hadj Ali), cultivateur, né en 1863 à Tirmitine douar Beni Khelifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
210- Ammar (Mohamed ben Slimane ben Amar ben El-Hadj Ammar), cultivateur, né en 1859 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
211- Hadj-Moussa (Sliman ben Mohamed ben Hadj Sliman), cultivateur, né en 1860 à Tirmitine, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
212- Bouhadda (Ahmed Hadj Kaci ben Bou Hadda), cultivateur, né en 1851 à Berkana, douar Beni-Arif, commune de Mirabeau(Alger), y demeurant.
213- Belkaïd (Ali ben Sliman ben Ammar ben Mohammed Belkacem), cultivateur, né en 1871 à Arour, douar Beni-Khélifa, commune de Mirabeau (Alger), y demeurant.
214- Chegrani (Ali ben Ahmed), cafetier, né en 1860 à Alger, y demeurant.
215- Khelafi (Ali ben Mohamed ben Khelifa), journalier, né en 1864 à Amraouas, douar Mekla, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Alger.
216- Boukliassen (Mohamed), cafetier, né le 14 mai 1872 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
217- Makloufi (Amor ben Mebarek ben Mohamed), cultivateur, né entre 1870 et 1874 au douar Dejebaïlia, commune mixte des Bibans (Constantine), demeurant à Constantine.
218- Abaris (Ali Bensaïd), journalier, né en 1 872 à Bougie (Constantine), y demeurant.
219- Fethezzar (Mohammed ben Chérif ben Mohammed), cafetier, né en 1851 à Kalaa, demeurant à Souk-Ahras.
220- Ouyahia (Messaoud Benarab ben Mansour), gendarme auxiliaire à Fort-National, né en 1847.
221- Mammeri (Yahia ben Maammar), boucher, né en 1845 au douar Beni-Kani (commune mixte de Beni-Mansour), demeurant à Maillot.
222- Dorbani (Menouar ben Hamou ben Ali), lieutenant au 3e régiment de spahis, né en 1855 à Constantine.
223- Zerbout (Akli ben Hacène), cultivateur, né en 1869 au douar Beni-Aïssi (Fort-National), demeurant à Aït-Abdelkrim (douar Beni Sedka Ouadhia).
224- Belkacem (Rabiah ben Hacène), interprète au commissariat central de Constantine, né en 1869 à Ighil-Ali.
225- Nedjam (Saïd ou Saïd), cultivateur à Ouled-Brahim), né en 1868 au douar Mechdalla (commune mixte de Beni-Mansour).
226- Mokrane (Ahmed ould Mohammed ould Saïd ben Mokrane), cultivateur à Hammam-bou-Hadjar, né en 1852 au douar Merakcha.
227- Melouane (Idir ben Saïd), cultivateur à Ouaghzen (commune mixte du Djurdjura), né en 1876 à Taourirt-Abdallah.
228- Aït el Houacine (Akli Beniddir ben Mohand Saïd), cultivateur, né à Ouaghzen en 1857, y demeurant.
229- Oumeddour (Outoudert Benhacène ben Chabane nait Meddour), cultivateur, né en 1870 à Ouaghzen, y demeurant.
230- Yahiaten (Mouloud ben Aoudia ben Mohand), cuisinier, né en 1873 à Taourirt, demeurant à Ouaghzen.
231- Amrouni (Ali ben Mouloud), cultivateur, né en 1875 à Ouaghzen, y demeurant.
232- Bousebha (Ben Radja), gendarme auxiliaire au Fondouk, né en 1851 aux Beni-Ahmed.
233- Ghamdi (Ali ben Belkacem ben Mebrouck), cafetier à Souk-Ahras, né en 1857 à Khedara.
234- Chalane (Mebarek ben Ahmed), journalier à Souk-Ahras, né à Collo en 1855.
235- Ougana (Moussa ben Ali), gendarme en retraite, né en 1857 à Ikkibienne (douar des Aït-Ameur-ou- Ali, Constantine) demeurant à Bougie.
236- Krerech (Richard-Mohammed), né en 1863 à Djelfa, demeurant aux Attafs.
237- Habbiche (Belaïd ben Abdallah) gendarme auxiliaire, né en 1860 aux Beni Habibe (Cherchel), demeurant à Duperré.
238- Bacha (Mohammed ould Tahar ben Kaddour), employé, né le 30 juillet 1872 à Sidi-Bel-Abbès, y demeurant.
239- Madani (Madani ben Mohammed), journalier, né en 1869 à M'Sirda (arrondissement de Tlemcen), demeurant à Pont-de-l’Isser.
240- Bdeïra (Mohammed ben Ali ben Larbi). cavalier au 3e régiment de spahis à Batna, né en 1860 à M'Sila.
241- Amghar (Kaci ben Arab), cultivateur, né en 1872 à Tighilt-ou-Mial (commune mixte d'Akbou) y demeurant.
242- Derra (Ismaïl ben Hadj Mohammed), né en 1879 à Bougie, y demeurant.
243- Fekkar (Larbi), instituteur à Oran, né à Tlemcen, le 16 décembre 1867.
244- Najem (Abdelkader ben Mohammed), journalier à Aïn-Temouchent, né en 1863 à Fez (Maroc).
245- Bendar (Tayeb ben Ali), lieutenant de tirailleurs en retraite, né en 1840 aux Ouled-Aïden (Mila), domicilié à Aïn-Abessa.
246- Hamdi (Abdelkader ben Ahmed Eloi Gaëtan), journalier à Maison-Carrée, né en 1858 à Ténès.
247- Raïs (Ahmed ben Ismaël), né le 15 décembre 1871 à Bougie, y demeurant.
248- Montera (Mahiddine), cultivateur à Zelempta, né le 31 janvier 1873 à St-André de Mascara.
249- Bechiri (Mohammed ben Lahrech ben Brahim), propriétaire né le 12 avril 1875 à El-Arrouch (Constantine), y demeurant.
250- Koudid (Arezki ben Hacène), sellier, né le 14 juin 1875 à Iril-Haïbi (commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Constantine.
251- Kirrou (Arezki ben Mohammed), garçon de ferme, né en 1866 à lghil-Ali, douar Nouka, commune d'Akbou (Constantine), demeurant à Oued-Seguin, marié monogame.
252- Benbacite (Abdelaziz Benomar ben Mohammed), instituteur, né le 25 décembre 1875 à Alger, y demeurant.
253- Maziz (Mohamed ben Mohamed ould ben Azza ould Adida ben Mazouz), jockey, né en 1866 à Oran, y demeurant.
254- Mazif (Mohammed ben Mohammed ben Hamida), agent de police, né le 13 avril 1869 à Alger, y demeurant.
255- Bentrouna (Lounis ben Slimane), portefaix, né en 1869 à Bouda-Sghia, commune de Bordj-bou-Arreridj (Constantine, demeurant à Constantine.
256- Djedraoui (Ahmed ben Mohamed), journalier, né en 1873 à Ifagha, douar Beni-Gobri (commune mixte du Haut-Sebaou), demeurant à Jemmapes.
257- Benmecheta (Tayeb ben Djelloul), cantonnier, né en 1856 aux Oulad Khalfa, commune mixte d'Aïn-Témouchent (Oran), y demeurant.
258- Selka (Mohamed Ould Ahmed ben Abdallah), gendarme auxiliaire, né en 1860 à Aïn-Kerma (Oran).
259- Houacine (Bousaad Benbouraad ben Mohammed), cultivateur, né en 1871 à Fort-National (Alger), demeurant à Rouïba.
260- Cheikha (Belkassem-ben-Deradji), interprète judiciaire auxiliaire, né le 28 octobre 1872 à Guelma (Constantine), demeurant à Collo.
261- Khaznadar (Mohamed), pharmacien, né le 6 août 1872 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
262- Belaïb (Saïd ben Mohamed), gendarme auxiliaire indigène, né en 1863 à Guelma (Constantine), demeurant à Mondovi.
263- Maz (Lakhdar ben Tahar), instituteur indigène, né en 1875 à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Aourir-Oualmi (commune mixte du Guergour).
264- Saoula (Mohammed ben Amar ben Abdallad), capitaine commandant au 3e régiment de spahis à Batna, né en 1852 à Constantine, demeurant à Batna.
265- Chehboun (Ahmed ben Hocine), journalier, né en 1861 aux Beni-Ouglis, commune mixte de Soummam (Constantine),demeurant à Akbou.
266- Trahraoui (Ali bon Assi ben Ali Chaïb ben Tahar), adjoint indigène, né en 1867 aux Ouled Serim, commune mixte de Beni-Salah (département de Constantine), demeurant au douar Reguegma, commune mixte de Beni-Salah.
267- Bourouf (Mohamed ben Arezki), poseur à la compagnie Bône- Guelma, né en 1865 au douar Tamokra, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant â Clairefontaine, commune mixte de Morsott.
268- Bentaïeb (Aïssa ben Mohamed), cultivateur, né en 1856 au douar Maouïa (commune mixte de Takitount, département de Constantine), demeurant à St-Arnaud.
269- Chaib (Ali ben Hacène), instituteur, né le 14 septembre 1875 à Bône (Constantine), demeurant à Khenchela.
270- Oumeziani (Amar-Akli), ben Amer, menuisier, né en 1853, au douar Beni-Menguellat (commune mixte du Djurdjura), y demeurant.
271- Bali (Chérif ben Ahmed), instituteur, né en 1876 à Ighil, douar Mouka, commune mixte d'Akbou, demeurant à Tiget (commune mixte de Guergour).
272- Bengaouer (Aïssa ben Ahmed), maçon, né en 1845 à Bône, y demeurant.
273- Achache (Bahria bent Amar), femme Benhaouer, née en 1876 à Duzerville, y demeurant.
274- Albane (Saïd-ben-Mohammed), cultivateur, né en 1868 à Taddert-Tamokrant (Tizi-Ouzou), y demeurant.
275- Abdou (Ali-ben-Ammar), cultivateur, né en 1861 à Ghendoussa (Tizi-Ouzou), y demeurant.
276- Dahmani (Salem-ben-Ammar), cultivateur, né en 1857 à Azouza, douar Akerma (Fort- National), demeurant à Sik-ou- Meddour (Tizi Ouzou).
277- Frihi (Mohammed-ben-Freha), employé, né le 29 avril 1877 à Aïn-Témouchent (Oran), y demeurant.
278- Frihi (Alkema-ben-Ahmed -ben-Ali-ben-Freha), chaouch d'huissier, né en 1869 à Oran, demeurant à Aïn-Témouchent.
279- Belhabich (Mohammed-ben-Abdelkader), sous-lieutenant au 2ème régiment de spahis, né le 14 octobre 1871 à Géryville.
280- Djebar (Abdallah-ben-Cadour), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1852 à Merakech (Maroc).
281- Toudji (Mohamed-ben-Ali), maitre de fourrière, né en 1858 à Bordj-Ménaiel (Alger) demeurant à La Calle.
Année 1900-1901-1902
282- Ziouère (Abdelkader bon Madani ben Charkoum), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1860 aux Beni-Hassen (commune mixte de Berrouaghia).
283- Traï (Ali bel Hadj), ex-soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1803, à Merakesch (Maroc), demeurant à Tlemcen.
284- Missoum (Mustapha ben Abdallah), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1869 à Mostaganem.
285- Azi Mohamed ben Abdelaziz ouled Mouley Abdelkader, sous-lieutenant au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1856, présumé, à Oran.
286- Dali (Ahmed ben Slimane), portefaix, né vers 1870 à Tizi-Ouzou, y demeurant.
287- Aïchouba (Mohammed ben Kaddour ben Tahar), tanneur, né en 1849 à Miliana (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
288- Zerarti (Mohamed ben Ali), tirailleur en retraite, né à Tazerart (douar Makouda), commune mixte de Mizrana, vers 1851, demeurant à Boumelsala (douar Sidi-Naman), commune mixte de Mizrana.
289- Hidane (Ammar ben Mohammed), agent de police, né en 1867 à Adrar-Amellal, douar Beni-Sedki Ouadhias, commune mixte de Fort National, demeurant à Alger.
290- Allam (kaddour Ould Mohammed ouled Lahami), cantonnier, né en 1819 à Alsl-Zelboum (arrondissement de Tlemcen), y demeurant.
291- Khelili (Djilali ben Ali), caporal au 2ème Régiment de tirailleurs algériens, né en 1857 à Fez (Maroc).
292- Chabane (Mohamed), interprète auxiliaire, né le 14 décembre 1870 à Oran, demeurant à Palikao.
293- Bouricha (Bouteldja ben Slimane ben kaci), moniteur à l'école française de Bou-Nouah, né on 1869 à Aït-Laziz (Aïn-Bessem mixte, Alger), demeurant au douar des Beni-Smaïl (commune mixte de Dra-el-Mizan).
294- Bensalem (Garadj bel Hadj), ex-soldat au 2ème régiment des tirailleurs algériens né en 1866 au Soudan, demeurant à Mostaganem.
295- Chileg (Ali ben Mohammed ben Chileg). facteur auxiliaire des télégraphes, né le 31 décembre 1871 à Djelfa (division d’Alger), y demeurant.
296- Mamouni (Larbi ben Mamoune), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1855 au Maroc.
297- Soualah (Mohammed ould Mammar), professeur, né en 1873 à Frendah (Oran), demeurant à Alger.
298- Zekkari (Emile-Mida ben Zacar), agent de police, né le 21 octobre 1869 à Paris, demeurant à Alger.
299- Yagroube (Mohamed ben el-Haldj), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1871 au douar Beni-bou-Yacoub (C. M. de Berrouaghia, Alger).
300- Benali (Maubarek bel Hadj), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à la tribu de Markech (Maroc).
301- Mohamed ben bou Chaïb ben Ahmed, soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né vers 1855 au Maroc.
302- Merakechi (Bidaoui bel Hadj), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé eu 1863 à Marakesch(Maroc).
303- Ouaziz (Salah ben Mebarek), propriétaire, né de parents indigènes musulmans le 3 mars 1867 à Constantine, demeurant à Constantine.
304- Djebar (Ahmed ben Ahmed), soldat au 3ème régiment, de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 au Maroc.
305- Raho (Amou Touzani ben Raho) sergent au 3ème régiment tirailleurs algériens, né présumé en 1853 à Beni-Touzine (Maroc).
306- Mebarki (Mohamed ben Ahmed), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé eu 1862 à Rezouan (Tunisie).
307- Belguerche (Salah ben Chérif ben Mohamed ben Tahar), caporal au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Mouka (C. M. d'Akbou) Constantine.
308- Boughida (Hammou ben Mohamed ben Hammou), Soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Mouka (C. M. d'Akbou), Constantine.
309- Abbas Kaddour ben Mohamed ben Ahmed ben Chiker, gargotier. né présumé en 1865 à Dekalla (Maroc), demeurant à Mostaganem.
310- Bendridi Mohamed ben Mansour Dridi, soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Sfax(Tunisie).
311- Mokhtar (Abdallah ould Habid ben Sahoula), soldat au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à Dar-ben-Abdallah (commune mixte de Zemmora, Oran).
312- Derouiche (Salah ben Ali ben Larbi), commis de la Sous-Préfecture de Sétif, né le 6 février 1871 à Constantine.
313- Latouache (Boudjemah ben Mohammed ben Ahmed), tambour au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Acharkim (Tunisie).
314- Sakher (Saïd ben Ali), sans profession, né en 1876 à Beni-Yenni (commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
315- Marok (Hammou ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1868 au Maroc.
316- Hacine (Chergui bel Hassen ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1850 à Chaouïa (Maroc).
317- Mostafa (Mohammed ould Hamadi ould Moussai), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Tlemcen (Oran).
318- Razouani (Mohamed el Razouani). soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1855 à Chaouia(Maroc).
319- Kouadi (Ahmed ben Mohamed ben Mazari Naït Lounis), instituteur, né en 1877 à Djemaà-Saharidj (commune de Mekla. Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
320- Balit (Mohammed ben Rabah ben Balit ben Saïd), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1882 à Mouka (commune mixte d'Akbou, Constantine).
321- Driss (El Kebir ben Ahmed), ex-soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Maratsch (Maroc), demeurant à Bône.
322- Belhafî (Ali ben Mohamed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1862 à Gastonville(Constantine).
323- Dilmi (Larbi ben Mohammed ben Amar), lieutenant au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1864 à Rouffach (Constantine).
324- Benabdelouahab (Larbi ben Ahmed ben Ali ben Taïeb), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Imoula, commune mixte d'Akbou (Constantine).
325- M'Hamed ben Abdelkader, soldat au 2e régiment tirailleurs algériens, né en 1860 au Touat.
326- Ab-el-Hak ben Mohamed Faure (Abel-Eugène), soldat au 2e régiment de spahis, interprète au dépôt de remonte de Mostaganem, né présumé en 1870 à Bou-Saada (division d'Alger).
327- Dehili (Omar-ben-Tahar-ben-Boubekeur), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Mila(Constantine).
328- El Marakechi (Bark-ben-Ali), Soldat au 1e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Marrakech(Maroc).
329- Abdslem (Ahmed-ben-Abdslem), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, ne présumé eu 1860 à Fez. (Maroc).
330- Bouazza (Ahmed-ben-Mohamed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, ne présumé en 1862 à Oujda, Maroc.
331- Benali (Moussa-ben-Abdallah). soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Marakech (Maroc).
332- Medjadi (Mohammed-ould-Ahmed-ben-Medjadi), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1852 aux Ouled-Zid (commune mixte de Zemmora, Oran).
333- Ibrahim-Bey (Ben-Aouda-ben-Amida). précédemment appelé Caïd Omar Mohammed, porteur de contraintes des contributions diverses, né de parents indigènes-algériens, le 3 juillet 1862 à Oran, demeurant à Nemours.
334- Makfoudji ( Youcef-ben-Ahmed-ben-Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Alger.
335- Merskechede (Belkassen-ben-Hammar), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au Maroc.
Année 1903

336- Moualek (Djellali ben Mohamed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né le 25 juillet 1861 à Merakech(Maroc).
337- Merakechidi (Mohamed ben Hadj Ahmed), caporal au 1er régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 à Ramlha(Maroc).
338- Rouderba (Ali ben Mohammed Ismaël), médecin, membre du conseil municipal d'Alger, né le 23 mars 1864 à Alger, y demeurant.
339- Bouguessa (Kacem ben Tahar), instituteur, né le 27 janvier 1876 à Constantine, demeurant à Djidjelli.
340- « Elagribi » (Ali El Hadj Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1879 à Sousse (Tunisie).
341- « Iabbadène » (Saïd Benali), cultivateur, né en 1854 à Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
342- Zenzi (Chouchan Naceur ben Ech), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à Bannan(Tunisie).
343- Bria (Ahmed ben Abderrahman), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1852 à Marach(Maroc).
344- Habibi (Mohamed ben Larbi ben El Habib), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Sidi ben Hanifia (commune mixte de Mascara, Oran).
345- Arhoun (Ali ben Ahmed), garçon de café, né vers 1870 à Blida (Alger), demeurant à Téniet-El-Haâd.
346- Direm (Amara ben Miloud), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Beni-Sedka, Ouadhia (Alger).
347- Aouam (Mohammed ben Ahmed ben Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Sedjeraa (commune mixte de Mascara, Oran).
348- Benhadj (Ahmed ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à Fez (Maroc).
349- Hassan (Messaoud), représentant de commerce, né de parents marocains le 26 janvier 1865 à Nemours (Oran), demeurant à Tlemcen.
350- Femate (Oro), femme Hassan, née de parents marocains le 3 octobre 1870 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
351- Sekher (Mohammed ben Ramdane), forgeron, né en 1880 à Benni-Yenni (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Maison-Carrée.
352- « Tir » (Ammar ben Amara ben Messaoud), gendarme auxiliaire à la 5e compagnie de la 19e légion, en garnison à Aïn-Tagrout (Constantine), né présumé en 1865 à Hanencha (commune mixte de la Séfia, Constantine).
353- « Tahar » (Mohammed-Eugène-Joseph), cultivateur, né en 1858 à Constantine, demeurant à Ste-Monique (commune des Attafs).
354- Ab-el-Hak ben Mohamed Faure (Abel-Eugène), soldat au 2e régiment de spahis, interprète au dépôt de remonte de Mostaganem, né présumé en 1870 à Bou-Saada (division d'Alger).
355- Harrous (Yacoub), négociant, né de parents marocains, le 4 septembre 1855 à Tlemcen (Oran), y demeurant.
356- Yaride ben Abdallah, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1858 au Gourara.
357- Guedda (Tayeb ben Mohammed ben Guedda), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Tizi (Mascara, département d'Oran).
358- Larab (Yamina), institutrice, née en janvier 1881 à Agouni-Bourar, douar Aït-ou-Malou (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Aït-Hichem, douar beni-Yahia (commune mixte du Djurdjura, Alger).
359- Ben Ali (Mohamed ben Ali), ex-soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1862 à Drahouda (Maroc), demeurant à Oran.
360- Messaoud (Mohammed ben Ali), caporal-tambour au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Neubeur (Tunisie).
361- Bensalem (Hamadi ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Merrakech (Maroc).
362- Aoun (Mohammed Belarbi ben Kada), auxiliaire indigène de la 3ème compagnie de la 10ème légion de gendarmerie en résidence à Penthièvre, né en 1857 à Tilmouni (commune mixte île la Mékerra, Oran).
363- Ahmed ben Abdallah, cafetier maure, né en 1856 à Marrakech (Maroc), demeurant à Mostaganem.
364- Yamina bent Moktar, femme Ahmed ben Abdallah, née le 3 janvier 1883 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), demeurant à Mostaganem. (réintégration)
365- Bouceffa (Boudjemâ ben Saïd), instituteur-adjoint, né en 1877 à Taguemount-Azouz, douar Beni-Mahmoud, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet (commune mixte de Fort-National).
366- Triki (Ramdane ben Saïd), instituteur-adjoint, né en 1879 à Aït-Abdelkrim, douar Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet (commune mixte de Fort-National).
367- Benkaci (Mehand ben Saïd ben Kaci ou Ammar), tirailleur retraité, né en 1854 à Tamassit, douar Tamgout (commune mixte du Haut-Sebaou, Alger), demeurant à Alger.
368- Harouche (Mohamed ben Saïd ben Mohamed), cantonnier auxiliaire à la voirie départementale, né vers 1870 à Oued-Zenati (Constantine) demeurant à Saint-Maur.
369- « Gasmi » (Salah ben Larbi), instituteur public, né le 2 janvier 1876 à Philippeville (Constantine), demeurant à Batna.
370- Djenadi (Lounès Bensaïd), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Belloua, commune mixte de Tizi-Ouzou (Alger).
371- Bendref (Charef ould Larbi), garçon de ferme, né le 7 avril 1878 au douar Dreifia, section de Hassaïnia (commune mixte de la Mina, Oran), demeurant à Trézel (commune indigène de Tiaret-Aflou).
372- Moussa (Abdallah ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 à Gabès(Tunisie).
373- Embareck (Embarek ben Ahmed ben Djemaï), Soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Ghardimaou (Tunisie).
374- « Lakehal » (Lakhdar ben Ahmed), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Zimba (commune de Millésimo, Constantine), demeurant à Morris-Zerizer (Constantine).
375- Souiri (Abdallah ben Saïd), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1851 à Souiri (Maroc).
376- Haddou (Ahmed ben Ali), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1855 à Merakech(Maroc).
377- Soussine (Allel ben Embarek), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1861 à Sousse(Maroc).
378- « Bache » Hamed, propriétaire, membre du conseil municipal d'Alger, né le 10 août 1851 à Alger, y demeurant.
379- « Ayadi » Ali ben Kaci ben Ali ben Moussa, gendarme auxiliaire à la 1e compagnie de la 19e légion (brigade de Chabet-el-Ameur, Alger), né en 1861 à Zerarka (canton de Dra-el-Mizan), Alger.
380- Hosni (Ahmed ould Badaoui ould Bouzian), cantonnier, né en 1859 au douar Ouanif (commune d'Eloulhaca-el-Gheraba. Oran), demeurant à Pélissier.
381- Bouguera (Tayeb ben Mohammed), auxiliaire indigène à la 19e légion de gendarmerie à la résidence de Ménerville(Alger), né présumé en 1873 à Beni-Boukhannous (commune mixte de I'Ouarsenis, Alger).
382- Belmazri (Ali ben Amar), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1867 à Mazri, canton du Kef (Tunisie).
383- Ben Salah (Ahmed), jardinier, né le 26 novembre 1880 à La Rassauta (Alger), demeurant à Fort-de-l’ eau.
384- Achour (Saïd ben Achour ben Ammar), interprète judiciaire, né vers 1865 à Aït-Irdjen (commune mixte de Fort-National, Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
385- Ben Abdallah (Ahmed ben Abdallah), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 à Merakech (Maroc).
386- Fezziani (Ali ben Mohamed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Fez (Maroc).
387- El Mimoun (Mimoun ben Amar), Soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1857 à Guellaia(Maroc).
388- Beldjelal (Djilali ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Merachki(Maroc).
389- Bouziane (Miloud ben Abdelkader), auxiliaire indigène de gendarmerie à la 1ère Compagnie de la 19e Légion de gendarmerie, né en 1868 à Ouled-Hamza (commune de Boghari-Alger).
390- Saoucha (Saïd ben Mebrouk ben Abdallah), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Sétif (Constantine).
391- Koudja-Bach (Mohamed), facteur-receveur auxiliaire des postes et télégraphes, né le 30 juillet 1876 à Tlemcen(Oran), demeurant à Magenta.
392- Hassan (Messaoud), commerçant, né en 1859 à Tétouan(Maroc), demeurant à Mostaganem.
393- Chabane (Merdjouna bent Aïssa), née en 1880 à Beni-Segoual, commune mixte d'Oued-Marsa (Constantine), demeurant à Bougie.
394- Amar ben Moktar, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né vers 1868, aux Beni-Snassen (Maroc).
395- Aïtamer (Hammou ben Sliman) instituteur, né en mars 1887 à Taka, douar des Beni-Yahia, Commune mixte de Djurdjura (Alger), demeurant à Sidi-Naman, commune mixte de Mizrana.
396- Zenati (Rabah-Benakli). instituteur public, né vers 1877 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National, demeurant à Aguemoune, douar Beni-Maouch, commune mixte du Guergour.
397- Sebaouni (Youssef), commerçant, né en 1862 à Tsaza(Maroc), demeurant à Beni-Saf.
398- Sebaouni (Aïcha), femme Sebaouni, mie en 1870 à Tsaza(Maroc), demeurant à Beni-Saf.
399- Mohammed ben Ahmed ben Chatta, écrivain au service du génie militaire, né le 31 mai 1876 à Laghouat(Alger) y demeurant.
400- Otmane (Ramdane Benidir), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à Beni-Sedka-Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger).
401- Talah (Ali ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Ouled Yahia-Moussa, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger).
402- Mahmed (Raoul-Pierre), cultivateur, né en 1856 dans la tribu des Harnias, commune mixte du Haut-Sébaou (département d'Alger), demeurant à Sainte-Monique (commune des Attafs).
403- Siyakoub (Brahim ould Si Bouazza ould Si Abdelkader ould Mohammed Benyakoub), sous-lieutenant au 2ème régiment de tirailleurs algériens, né en 1861 à Oulhaça-Gheraba, commune mixte de Remchi (Oran).
404- Ben Daoud ben Mohamed, sergent à la compagnie des oasis sahariennes du Touat, né présumé en 1864 à Bijad(Maroc).
405- Merzouk (Ben Amar ben el Hadj), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1863 à El-Ghererabba (Tunisie).
406- Madoui (Mebarek ben Brahim), horloger, né le 20 janvier 1858 à Constantine, y demeurant.
407- Benkhellil (Mohammed ben Ahmed Salah), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1862 à Rezouan (Tunisie).
408- Boudegna (Mohammed ben Dahmane ben Mahammed), gardien de bureau delà marine, né le 2 mai 1856 à Alger, demeurant à Bouzaréa.
409- Daoud (ould Abdelkader ben Abdallah), lieutenant en retraite, né le 4 décembre 1854 à Ouizert, commune mixte de Saïda (Oran). demeurant à Mostaganem.
410- Tabti (Mohammed ben Ahmed), lieutenant au 1er régiment de spahis, né en 1856 à Tizi-Ouzou (Alger).
411- Benguerinat (Khaled ould Kaddour), chaouch d'huissier, né vers 1868 à Frenda (Oran), y demeurant.
412- « Rebouh » (Slimane ben Bachir ben Rabah), cultivateur, né à Ighil-Ali, douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), y demeurant.
413- « Saoula » (Alexandre Mostefa ben Mohammed Chérif), employé, né le 26 janvier 1882 à El-Arrouch (Constantine), demeurant à Constantine.
414- « Benziane » (Lazreg ould Abdelkader), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Ouled-Zid, canton de Zemmora (Oran).
415- « Taïbi » (Serir ben Tayeb), spahi au 3e régiment, né en 1866 à Aïn-Beïda (Constantine).
416- « Djeriou » (Seddik ben Ahmed ben El Khelifi), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1873 à Yamiden, canton d'El -Milia(Constantine), en résidence à Villars.
417- Naroun (Ali ben Ali), instituteur, né en 1861 à Aït-Larbaa, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
418- Denhadj (Mehalla bent Ahmed), ménagère, née en 1875 à Adrar, douar Tamgout, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), demeurant à Azazga.
419- Maamar (Mohamed ben Abdelkader), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1872 à Géryille (Oran).
Année 1904-1905-1906-1907
420- Brahimi (Brahim ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né en 1866 à Noemelet(Tunisie).
421- Ould Braham (Larbi ben Mohammed), instituteur, né en 1878, à Aït-Yahia, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Bordj-bou-Arréridj.
422- « Chefri » (Dehbia bent Aïssa), institutrice, née en 1878, à Aït-Akerma, arrondissement de Tizi-Ouzou (Alger), demeurant à Orléansville.
423- « Khodjat-el-Khil » (Mohammed ben Ali), garde-champêtre, né le 12 février 1879, â Alger, demeurant à Palestro.
424- « Moutchachou » (Omar), sans profession, né le 5 septembre 1881 à Alger, y demeurant.
425- « Doubali » (Miloud ben Mokhtar), chauffeur à l'usine à gaz, né en 1880 à Oran, y demeurant.
426- Bellil (Rabah ben Kacy), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Tazmalt(Constantine).
427- Ameur (Mahdjoub ben Si Moula ben Ameur), étudiant, né en 1880 à Tamazirt, douar Iraten, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
428- « Abdesselam » (Mehenni ben Mohammed), interprète auxiliaire, attaché au parquet d'Alger, né le 13 juin 1882 à Aït-Yahia, commune mixte du Djurjura (Alger), demeurant à Alger.
429- « Metahri » (Si Sadok ben Si Ahmed), interprète municipal, né en 1877 à Aït-ou-Malou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
430- « Yahia-Berrouiguet » (Abdallah ould Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Hennaya (Oran).
431- Djilali (Joseph-Antoine), cultivateur, né le 27 août 1882 à Saint-Cyprien-des-Attafs (Alger), demeurant à Alger.
432- Benallag (Mahiddine ben Dahmane), propriétaire, né présumé en 1871 au douar Guergour, commune mixte de Takitount (Constantine), y demeurant.
433- Boukli-Hacène-Tani (Mohamed), instituteur public, né le 18 septembre 1873 à Tlemcen (Oran), demeurant à Aflou (commune indigène de Tiaret-Aflou).
434- Aïci (Saïd ben Laïcioui), poseur à la compagnie de l'Est-Algérien, né vers 1859 à Kérouan, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à El-Esnam, commune mixte de Beni-Mansour (Alger).
435- Kouadri (Mohammed ben Abdelkader), employé, né en 1878 à La Ferme, banlieue d'Orléansville (Alger), demeurant à Orléansville.
436- Ali Raïs (Omar ben Mahmoud), plombier à la compagnie du gaz, né le 6 janvier 1864 à Alger, y demeurant.
437- Kaddour (Henri), clerc d'huissier, né le 5 janvier 1883 à Maison-Carrée (Alger), y demeurant.
438- Boualam (Aïssa ben Yahia), auxiliaire à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1873 à Taourira, commune mixte de Ténès (Alger), en résidence à Souk-Ahras.
439- Ettouïl (Oumelkhir bent Ali ben Ahmed Abderrahmane), femme Boualam, née en 1877 à Beni-Merzoug, commune mixte de Ténès (Alger), demeurant à Souk-Ahras.
440- Zerga (Mohammed ould Taïeb ould Belhachemi ould Ez zerga), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1881 à Ferraguig, commune mixte de Mascara (Oran).
441- Ben Daoud (Miloud), propriétaire, né le 11 mai 1861 à Oran, y demeurant.
442- Medjahed (Mokhtar ben Mohammed), clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1873 à Taghia, commune mixte dc Renault (Oran).
443- Ouldchïkr (Kaddour ould Adda), clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1874 à Arzew (Oran).
444- Tabti (Chikh ben Kaddour ould Bentabet), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1869 à M'zila, commune mixte de Cassaigne (Oran).
445- Hammo ben Brahim, sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1870 à Tasarine (Maroc).
446- Azzoug (Mohammed ben Lounès), cavalier â la préfecture de Tizi-Ouzou, né vers 1877 à Tizi-Ouzou (Alger).
447- Khennouchi (Mouhoub ben Lala), marin, né en 1879 à Timzrit, commune mixte de la Soummam (Constantin), demeurant à Bougie.
448- « Belyekdoumi » (Missoum ould El Hadj), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, en résidence à Uzès-le-Duc (Oran), né présumé en 1870 aux Ouled-Sidi-Lazreg, commune mixte de Zemmora (Oran).
449- Sidi-Mamar (Mahmoud ben Mohamed), interprète auxiliaire au Tribunal civil, né le 7 septembre 1868 à, Saint-Eugène (Alger), y demeurant.
450- Sidi-Boumedine (Mahmoud ben Brahim), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1887 à Azazga, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger).
451- Aouiche (Achour ben Ali), employé de commerce, né vers l879, à Fort-National (Alger), demeurant à Ste-Barbe-du-Tlélat.
452- Bel Hadj (Abdelkader). instituteur public, né le 21 mars 1877 à Sidi-Moussa (Alger), demeurant à Lambèse.
453- Aïtali-Slimane (Larbi ben Ferhat). étudiant à l'école des arts et métiers de Dellys (Alger), né en 1883 à Aït-Yahia (commune mixte du Djurjura. Alger), y demeurant.
454- Kadem (Mostefa ben Abdelmak), canonnier-conducteur au 12e régiment d'artillerie à Oran, né présumé en 1880 au douar M'zila (commune mixte de Cassaigne, Oran).
455- Belkhouane (Bouziane ould Mohamed), cultivateur, né en 1879 à La Stidia (Oran), y demeurant.
456- Messaadia (Salah ben Mohammed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à Aïn-Tagrout (Constantine).
457- Iftène (Saada ben Chabane), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Dra-el-Arba (Constantine).
458- « Azoua » (Saïd ben Mahammed), cocher, né en 1867 à Sidi-Ali-Moussa (Alger), demeurant à Alger.
459- Joughlisène (Amara ben Ramdane ben Châabane), soldat à la 21e section d'infirmiers militaires à Constantine, né présumé en 1882 à Aït-Yahia, commune mixte du Djurdjura (Alger).
460- Mecheri (Saad ben Lamri), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1869 à Medjana (Constantine), demeurant à Guelma.
461- Hassani (Saïd ben Hammouda), auxiliaire à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Bouharen (Alger), demeurant à Redjas-el-Ferada.
462- Cherfi (Fatma bent Mohamed), femme Hassani, demeurant à Redjas-el-Ferada.
463- Messamer (Brahim ben Mohamed ben Amar), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 au douar Taabna, commune mixte de Collo (Constantine).
464- Adli (Arab ben Ahmed), auxiliaire indigène à la 1ère compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1866 à Beni-Smaïl (Alger), demeurant à Maillot.
465- Yeddou (Oumelkhir), femme Adli, née présumée en 1883 à Ouadhia (Alger), demeurant à Maillot.
466- Ali-Yahia (Amokrane ben Ahmed), instituteur public, né le 13 juin 1868 à Taka (commune mixte du Djurjura, Alger), y demeurant.
467- Kadda-Brahma (Beghdadi ould El Hadj Kaddour), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au douar Assasna (Oran).
468- Kernag (Bourennane ben Belkacem Nait Kernouat), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 à Ighil-Igueltounen (commune mixte du Haut-Sebaou, Alger).
469- Zerrouk (Abdelkader ben Mohamed), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1874 à Sidi-Laroussi (Alger).
470- Bensadok (Mohamed ould Sadok), auxiliaire indigène à la 4ème compagnie de la 19ème légion de gendarmerie, en garnison à Tiaret (Oran), né en 1872 à Marioua (Oran).
471- Benzineb (Aïcha bent Kaddour). femme Bensadok, née en 1876 à Marioua (Oran), demeurant à Tiaret (Oran).
472- Tigre (Allal ben Slimane). cultivateur, né vers 1876, à Oulad-Sidi-el-Mahdi, commune de Palestro (Alger), y demeurant.
473- Hellali (Fatma Zohra bent Omar ben Mohamed), femme Tigre, demeurant à Oulad-Sidi-el-Mahdi, commune de Palestro (Alger), y demeurant.
474- Bennaceur (Hassi ben Mebrouk ben Mohamed), maréchal des logis au 3e régiment de spahis, né en 1870 à Tilech, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
475- Mabrouki (Khedidja bent Hamel ben Mohammed), née en 1870 à Arara, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
476- Kaouche (Seghir ben Hadj ben Seghir ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Saint-Arnaud (Constantine).
477- Derras (Mohamecl ben Guendouze), brigadier au 12e régiment d’artillerie, né présumé en 1873 à Souahlia (Oran).
478- Berchane (Beghloul ould Berchane), garçon de café, né vers 1872 à Géryville (Oran), demeurant à Saïda.
479- Lebik (Ferhat ben Saïd), cultivateur, né en 1869 à Taourirt- Abdallah, commune mixte de Fort -National(Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
480- Lounnas (Keltoum bent Brahim), femme Lebik, née en 1879 à Taourirt-Abdallah, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant au douar Ouadhia (commune mixte de Fort-National).
481- Ouggad (Mohammed ould Chérif), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 à El-Gueithna, commune mixte de Mascara (Oran).
482- Hadji (Mohand ben Amor), lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Timzerit(Constantine).
483- Medane (Mebarek ben Amman), instituteur-adjoint, né en 1881 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National(Alger), demeurant à Chemini, commune mixte de la Soummam (Constantine).
484- Abbas-Turki (Hacène ben Ahmed), lieutenant au 1er régiment de spahis, né en 1867 à Médéa (Alger).
485- Zedam (Miloud ben Ali), cultivateur, né en 1866 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National, y demeurant.
486- Sekher (Debia bent Ramdane). femme Zedam. née en 1884 au douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National, demeurant au douar Ouadhia.
487- Benizza (Abdallah Bouchnak ben Izza), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1859 à Mostaganem.
488- Chabaraka (Ali ben El-Hadj), cavalier de la sûreté, né vers 1859 à Draa-ben-Khedda (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
489- Idris (Aldjia bent Saïd), femme Chabaraka, née en 1883 à Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
490- Hadef (Mohamed ould Senouci), cultivateur, né en 1882 à M'zila (Oran), demeurant à Relizane.
491- Yahlali (Mahammed ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Souma (Alger).
492- Zadore (Mohammed ould bou Médine), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 à El-kemetz (cercle militaire de Marnia).
493- Dennoun (Mohammed ben Hocine), instituteur, né vers 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à l'Arba.
494- Benlafri (Rabah ben Mohammed Tahar ben Slimane), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à Mila (Constantine).
495- Miloudi (Ameur ben Mahammed ben Miloud), spahi au 1er régiment, né présumé en 1873 aux Oulad-Brahim, commune mixte de Berrouaghia (Alger).
496- Mohammed bel Haoussine bel Ali, employé à la Compagnie des chemins de fer algériens de l'Etat, né en 1877 à Souss (Maroc), demeurant à Beni-Ounif.
497- Ouaguennouni (Ali ben Ammar ben Hammou), cultivateur, né présumé en 1862 à Dellys (Alger), y demeurant.
498- Hamidia (Chérif ben Serir ben Hamida), gendarme en retraite, né en 1871 au douar Gheraba (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
499- Bakir-Terki (Fatma bent Khelil ben Bakir), femme Hamidia, née en 1850 à Médéa (Alger), demeurant à Maison-Carrée.
500- Mali (Hadj Haddou ben Bachir), journalier, né en 1850 à Marakech (Maroc), demeurant à Aïn-Fekan.
501- Beloufa (Zohra bent Kaddour), femme Mati. né en 1878 à Froha (Oran), demeurant à Aïn-Fekan. (réintégration)
502- Atir (Abdelkader ould Miloud ben Atir), Canonnier-conducteur au 12e régiment d'artillerie, né présumé en 1873 à Inkermann (Oran).
503- Nemir (Ramdane ben Moussa), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger).
504- Hammoutène (Mohammed ben Lounès), instituteur, né en 1879 à Tizi-Ouzou (Alger), y demeurant.
505- Bentami (Belkacem ould Hamida ould Tami), docteur en médecine, né le 20 septembre 1873 à Mostaganem(Oran), demeurant à Alger.
506- Ghennam (Ahmed ben Mohammed ben Ahmed), brigadier au 1er régiment de spahis, né en 1881 à Fort-National (Alger).
507- Guechaïri (Ahmed ben Mostefa ould Ahssen ben Mohammed Turki El-Guechaïri), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 au douar partiel Kaïkouri, Kalaâ, commune mixte de la Mina(Oran).
508- Chabane (Zerga bent Mokhtar), femme Guechaïri, née en 1881 à Mostaganem (Oran).
509- Aouchich (Rabah ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Djaàfra, commune mixte des Bibans (Constantine).
510- Benalili (Abdelkader ben Kaddour ben Ali ben Tegger), chaouch-interprète auxiliaire à l'inspection des eaux et forêts à Alger né en 1879 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
511- Kadem (Kaddour ben Ali ben Hadj Mostefa), Sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Benian, commune mixte de Mascara (Oran).
512- Gueddal (Zohra bent Mohamed), femme Kadem, née le 18 mars 1881 à Mostaganem (Oran).
513- Larbi (Mohammed ould Mohammed), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1865 à Bel-Hacel, commune de Relizane(Oran).
514- Ben Sadok (Khira bent Larbi), femme Larbi, née présumée en 1870 à Tlemcen (Oran).
515- Fertout (Mohammed ben Ahmed ben Mohammed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Oran.
516- Adda (M'hammed ben Mohammed), sous-lieutenant au 2e régiment de spahis, détaché à la mission militaire française au Maroc, né en 1876 aux Hassasna-Gheraba(Oran).
517- Bahri (Mekki ben Tayeb ben Brahim), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 à El-Grar (Constantine).
518- Hadef (Benchaa ould Senouci ould Benchaa ben Chérif), auxiliaire de la 1ère compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1878 à M'zila (Oran).
519- Abd-el-Djelil (Abdelkader ould Benouda ould Kada ould Benaouda ould Benyahia ben Abd-el-Djelil), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 aux Zenata, commune mixte de Remchi (Oran).
520- Aïtabdesselam (Ahmed ben Mohand ben Ahmed ben Slimane), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 à Beni-Menguellet, commune mixte du Djurjura (Alger).
521- Benseghier (Hamou ould Ahmed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Mostaganem (Oran).
522- Ouhab (Ahmed ben Saïd), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Saïda (Oran).
523- Bendiàb (Ammar ben Labbaci), instituteur, né en 1877 à Bord-bou-Arréridj (Constantine), demeurant à Tébessa.
524- Bennacer (Aïcha bent Chérif ben Belkacem ben Ali), femme Bendiad, née en 1880 à Bordj-bou-Arréridj (Constantine), demeurant à Tébessa.
525- Faci (Saïd ben Kaci), instituteur, né présumé en 1881 au douar Iraten, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Bordj-bou-Arréridj.
526- Bou-Alam (Mohammed ould El-Arbi ould Yahia), gendarme auxiliaire indigène de la 4e compagnie de la 19e légion, né en 1867 au douar Flitta, commune mixte de la Mina, demeurant à Saint-Denis-du-Sig.
527- Bendilmi (Fathma bent Mohammed), femme Bou-Alam, née présumé en 1885 à Relizane, demeurant à Saint-Denis-du-Sig.
528- Amari (Ammar ould Zitouni ben Miloud), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1884 à Ouled-Lakred, commune mixte de Tiaret (Oran).
529- Braci (Ameur Benamrane Benameur), instituteur, né en 1879 à Beni-Oughlis, commune mixte de la Soummam (Constantine), demeurant à Timengache, commune mixte du Guergour.
530- Nedjar (Mouloud ben Slimane ben Rabah), agent de la Société minière de Sakiet-Sidi-Youssef, né en 1880, au douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Souk-Ahras (même département).
531- Achouba (Kaddour ben Hamoud), journalier, né en 1881 à Villars, commune mixte de la Séfia (Constantine), y demeurant.
532- Lazreg (Bou Eulam ould Charef ould El-Boudali), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1865 à Sficifa, commune mixte de la Mina (Oran).
533- Belala (Sennia bent Mohammed Belala), femme Lazreg, née en 1882.
534- Sadaoui (Mokhtar Bendifi), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1866 à Saint-Donat (Constantine).
535- Saïdj (Rebiha bent Otmane), femme Sadaoui, née présumée en 1886 au douar Ouled-Berdi, commune mixte d'Aïn-Bessem (Alger).
536- Nekmouche (Beghdad Bentahar), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 à Beni-Yenni(Alger).
537- Mouloudj (Ahmed ben Mohammed), employé d'assurances, né le 1er avril 1883 à Marengo (Alger), demeurant à Alger.
538- Metaoui (Abdelkader ben Mohamed), cocher, né en 1880 à Blida (Alger), demeurant à Alger.
539- Slimani (Ammar ben Ali ben Mebarek), poseur à la compagnie des chemins de fer de l'Est-Algérien, né en 1866 au village de Fesdis, section des Ouled-Chelih, commune mixte d'Aïn-Touta (Constantine). demeurant à Bouïra.
540- Bouinana (Tayeb ben Mebarek ben Ahmed), manœuvre, né en 1879 à Beni-Ferguen, commune mixte d'El-Milia (Constantine), demeurant à Constantine.
541- Guerfi (Rezki ben Mohammed), instituteur, né en 1881 à Adrar-Amellah, douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouadhia, commune mixte de Fort-National.
542- Zermane (Fetima bent Saïd), femme Guerfi, née en 1886 à Taguemount-Yadaden, douar Oumalou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouadhia, commune mixte de Fort-National.
543- Benguenouna (Ahmed ould Abdelkader ould Djilali), khodja, né vers 1877 à Mostaganem (Oran), demeurant à Saint-Lucien.
544- Raouti (Fatma bent Hamou), femme Benguenouna, née en 1875 à Bosquet (Oran), demeurant à Saint-Lucien.
545- Bechiri (Cherfi ben Abdallah ben Ahmed Seghir), cultivateur, né présumé en 1856 à El-Arrouch (Constantine), demeurant à Guettar-el-Aïech.
546- Danoun (Mostefa ben Abdelkader ben Onis), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Aïn-Fekan, commune mixte de Mascara (Oran).
547- Khelil (Habib Benmohammed ben Hadj Ahmed ben Lakhdar), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 à Aïn-Defla, commune mixte de Mascara (Oran).
548- El-Bachir ben Amar, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au Rif (Maroc).
549- Chekkoufi (Saïd ben Aoumeur ben Aliouat ben Moussa), cultivateur, né en 1875 à El-Kenaouah, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Hoche, commune mixte d'Aïn-Bessem.
550- Ouchdi (Ahmed ben Homad), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Nemours(Oran).
551- Reguig (Tahar ben Mohammed Tahar ben Mohammed ben Amer), gendarme auxiliaire à la 4e compagnie de la 19e légion, en garnison à Aïn-el-Hadjar (Oran), né le 17 février 1871 à Mostaganem (Oran).
552- Lakhdar (François ben Ali), cultivateur, né en 1862 à Ouled-Meriem, commune d'Aumale (Alger), demeurant aux Attafs.
553- Djine (Micherie-Fathma-Thérèse), femme Lakhdar, née en 1875 à Tharia, commune de Carnot (Alger), demeurant aux Attafs.
554- Maghrouth (Mohammed ben Braham), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né le 28 avril 1881 à Marengo (Alger), en garnison à Bizerte (Tunisie).
555- Ferktou (Amer ben Bendoura), sous-lieutenant au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1860 aux Beni-Hassen, canton de Médéa (Alger).
556- Melouane (Arab ben Lounès), cultivateur, né en 1871 à Taourirt-Abdallah, douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National (Alger), y demeurant.
557- Sahnoun (Kaddour-Gabriel), cultivateur, né en 1858 à Ammi-Moussa (Oran), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
558- Sobeia (Alexandrine), femme Sahnoun, née en 1861 à Miliana (Alger), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
559- Gadouche (Ali ben Omar), commerçant, né le 12 octobre 1883 à Bougie (Constantine), y demeurant.
560- Midi (Seddik ben Abdallah ben Hacène), soldat à la 12e compagnie du 17e escadron du train des équipages militaires, en garnison à Médéa, né présumé en 1878 au douar Mouka (Constantine).
561- Matouk (Hammou Benidir), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 à Beni-Yenni, canton de Fort-National (Alger).
562- Gaazen (Salah ben Ahmed ben Mohand Amziane ben Mohand). soldai au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine).
563- Babali (Mohammed Benali), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 à Dra-el-Mizan(Alger).
564- Henni (Benchaa ben Hamed ould Henni), lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1858 à M’zila, commune mixte de Cassaigne (Oran).
565- Belkacem (Yamina bent Hadj). femme Henni, née en 1876 à Mostaganem (Oran).
566- Brik (Benamer ben Marouf ben Larbi ben Djilali); clairon au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1873 à Ouled-el-Abbès. commune mixte d'Ammi-Moussa (Oran).
567- Djouhri (Amokrane ben Mohammed), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Djemaâ Saharidj (Constantine).
568- Ouhamenni (Tahar ben Belkacem ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 au douar Bouhamza, commune mixte d'Akbou(Constantine).
569- Mohammed ben Sellam, soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1871 au Rif (Maroc).
570- Ladek (Yahia ben Abderrahmane ben Mohammed), soldat au 1er régiment de spahis, né en 1875 à Ouled-Trif(Alger).
571- Bouafia (Mohammed ben Boudjema), caporal à la 20e section des commis et ouvriers d'administration, né présumé en 1881 au douar Ben-Salem, canton de Boufarik(Alger).
572- Abassi (Fathma), ménagère, née le 11 mai 1877 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
573- Yezid (Afif ben Bencherif), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1864 à Bosquet (Oran).
574- Benabed (Khira bent Touati), femme Yezid, née en 1872 à Oulad-Sidi-Youcef, commune mixte de la Mina(Oran).
575- Fodil (Tahar ben Taïeb), cultivateur, né en 1867 à M'cif, commune mixte de M'sila (Constantine), demeurant à Dolfusville.
576- Ben-Haoua (Turkia bent Mohammed), femme Fodil, née en 1885 à Boghari (Alger), demeurante Dolfusville.
577- Hachemi (Rabah ben Belkacem), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 aux Ouled-el-Aziz, canton d'Aïn-Bessem (Alger).
578- Rahimi (Boudaoud ben Abdelkader ben Slimane ben Fodil), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présume en 1874 au douar Telbenet, canton du Djendel (Alger).
579- Brazane (Abdallah ben Mostefa ben Abdelaziz), dit Joseph, menuisier, né présumé en 1877 au douar Zaccar, commune mixte d'Hammam-Righa (Alger), demeurant à Carnot.
580- Mostefaoui (Mohamed ben Amar), cultivateur, né en 1877 à Bou-Nouh, commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
581- Guettaf (Sadia bent Ammar ben Slimane ben Belaïd), femme Mostefaoui, née en 1877 à Bou-Nouh, Commune mixte de Dra-el-Mizan (Alger), y demeurant.
582- Bensalem (Mohammed ben Mohamed ben Salem), auxiliaire indigène à la 3e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né présumé en 1876 au douar Ighrane, canton d'Akbou (Constantine), demeurant à Aïn-Beïda.
583- Aït Belkacem (Tamazouzt bent Mohand ben Amara), femme Bensalem, née présumée en 1889 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Aïn-Beïda.
584- Abdallah ben Abdelkader ben Mohammed, dit Abdallah ben Kada, facteur auxiliaire des postes, né en 1876 à Laghouat (Alger), y demeurant.
585- Tahar ben Selim Radouan, soldat au 2e régiment étranger, né présumé en 1870 à Tunis (Tunisie).
586- Lesnabi (Rabah ben El-Hadj ben Aïssa), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, ne présumé en 1879 à Ouarsenis (Alger).
587- Benkaci (Ahmed ben Abdesselam ben Kaci), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Perrégaux (Oran).
588- Mahelli (Messaoud ben Moussa ben Dahman ben Saâd), auxiliaire indigène à la brigade de gendarmerie de Fondouk (Alger), né présumé en 1877 au douar Oued-Seghouan, commune mixte de Berrouaghia (Alger).




Année 1908-1909

589- Benhacène (Madani ben Bachir), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 au douar Mouka (Constantine).
590- Saïfi (Brahim ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 à Sétif (Constantine).
591- Terraz (Salah ben Messaoud ben Ali), caporal au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au douar Khezaras (Constantine).
592- Chehlat (Ahmed ben Ahmed), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885, à Ouled-Haya(Constantine).
593- Ghali (Younès ben Abdelkader ben Abdallah), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1871 aux Ouled-Bouriah, arrondissement de Mostaganem (Oran), demeurant à Mendez.
594- Tari (Khira bent Sadok ben Miloud ben Sadok), femme Ghali, née en 1879 aux Ouled-Bouriah, arrondissement de Mostaganem (Oran), demeurante Mendez.
595- Benlazreg (Bou Bekeur ben Sghier), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1872 à Chouala, canton de Zemmora (Oran), demeurant à Cassaigne.
596- Mahdid (Allou bent Aouad ould Lazreg), femme Benlazreg, née en 1883 à Chouala, canton de Zemmora (Oran), demeurante Cassaigne.
597- Bitour (Mohamed ould Benabdallah ould Mohamed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1876 au douar Beni-Louma, commune mixte de Zemmora.
598- Khennous (Miloud ould Abdelkader ben Khennous), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie, né en 1870 à Telilat, arrondissement de Mascara (Oran), demeurant à Inkermann.
599- Bouhaddi (Khira), femme Khennous, née le 4 mai 1890 à Mahmid, commune de Mangin (Oran), demeurant à Inkermann.
600- Benkoulla (Charef ould Sadok), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885 à Mostaganem (Oran).
601- Bendjennat (El-Harrag ould Hammou), sous-lieutenant au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Mostaganem (Oran).
602- Bentounsi (Zoulikha bent Habib), femme Bendjennat, née en 1889 à Mostaganem (Oran).
603- Alexis (Louis-Adolphe), employé de chemins de fer, né de parents indigènes algériens, en 1881, à Sainte-Monique (Alger), demeurant à Charon.
604- Lahlaf (Mohamed ould El-Hadj Abdelkader), auxiliaire à la brigade de gendarmerie de Sainte-Barbe-du-Tlélat, né en 1869 à Kasbah, commune mixte de Renault (Oran).
605- Djelloul Daouadji (Mansouria bent Hamou ould Abdelkader), femme Lahlaf, née le 1er novembre 1880 à Oran.
606- Chitour (Salah ben Mohamed ben Tahar), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1882 au douar Mouka, commune mixte d'Akbou (Constantine).
607- Ouerd (Belkacem ben Arab), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1869 à Beni-Sedka, commune mixte de Fort-National (Alger).
608- Radjaï (Larbi ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1872 au douar Ouled-Larbi, commune mixte de Châteaudun-du-Rhumel (Constantine).
609- Dahmani ben Mohamed, clairon au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1866 à Tunis (Tunisie).
610- Abdmeziem (Ahmed ben Mohammed), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 à Mahmoud, douar Izalen, commune mixte de Fort-National(Alger).
611- Belhout (Ben El-Bahloul), maréchal des logis au 1er régiment de spahis, né présumé en 1876 aux Ouled-Sidi-Aïssa (Alger).
612- Alahoum (Fodil ben Abdelkader ben Ali), maréchal des logis au 1er régiment de spahis, né présumé en 1879 à M'cif, canton de M'sila (Constantine).
613- Mokdad (Lamri ben Abdelouahab). soldat au 1er régiment de spahis, né présumé en 1876 aux Ouled-Driss, canton d'Aumale (Alger).
614- Kouadi (Khider ben Mazari), instituteur, né en 1879 à Djemâa-Saharidj, commune de Mekla (Alger), demeurant à El-Kantara, commune mixte d'Aïn-Touta (Constantine).
615- Bekaddour (Kaddour ben Hammou), lieutenant au 2e régiment de spahis, né en 1862 à Aïn-Kerma (Oran).
616- Guerbi (Larbi ben Areski ben Guerbi ben Mohammed), sans profession, né en 1886 à Aït-Ameur, commune de la Soummam (Constantine), demeurant à El-Kseur.
617- Brezini (Mohammed ould Ahmed ben Salem), facteur des postes et télégraphes, né vers 1876 à Brezina, commune mixte de Géryville (Oran), demeurant à Géryville.
618- Mebarka bent Djelloul ben Kaddour, femme Brezini, née en 1881 à Brezina, commune mixte de Géryville(Oran), demeurant à Géryville.
619- Debabcba (Zaoui ben Ahmed ben Dahmane), infirmier à l'hôpital civil de Constantine, né en 1877 à El-Outaya(Constantine).
620- Kaddour ben Ahmed, cavalier à la 7e compagnie de cavaliers de remonte (détachement de Tiaret), né présumé en 1887 aux Ouled-Haddou (Djebel-Nador), ancien cercle de Tiaret (Oran).
621- Brezini (Salem ould Ahmed ben Salem), locataire du bain maure de Géryville, né vers 1883 à Brezina, commune de Géryville (Oran), demeurant à Géryville.
622- Houria bent Ahmed ben El-Hadj, femme Brezini, née en 1888 à Alger, demeurant à Géryville.
623- Kessaa (Abdallah ben Abdelkader), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Tunis(Tunisie).
624- Azouaou (Amara ben Ammar ben Mohamed), instituteur, né présumé en 1881 à Taza, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Ifri, commune mixte d'Akbou.
625- Djemmane (Mekkia bent Saïd), femme Azouaou, demeurant à Ifri, commune mixte d'Akbou.
626- Chibaoui (Saïd ben Ali), retraité militaire, né présumé en 1858 à Azeffoun (Alger), demeurant à Alger.
627- Abdelouhab (Arezki ben Ahmed ben Larbi), cultivateur, né en 1879 au douar Amalou, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Akbou.
628- Saïd (Alexis-Joseph), propriétaire, né en 1862 à Saint-Cyprien-des-Attafs (Alger), y demeurant.
629- Josaphat (Djohar bent Ali bent Kheïra), femme Saïd, née en 1853 à Mostaganem (Oran), demeurant à Saint-Cyprien-des-Attafs.
630- Gabriel (Mohammed ben Brahim ben Bouzid), employé de chemins de fer, né vers 1878 au douar Chemba-Bacca-Ouled-Yahia, commune mixte des Braz (Alger), demeurant à Kouba.
631- Sehili (Aouali bent Mohamed ben Moussa), femme Gabriel, née en 1880 à Damous (Cherchell), (Alger) demeurant à Kouba.
632- Belkadi (Abderrahman), commerçant, né le 23 juin 1875 à Alger, demeurant à Dra-el-Mizan.
633- Hambli (Mohamed ben Fodil), gendarme auxiliaire, né présumé en 1879 à Dra-Barrouta, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Tablat.
634- Namoun (Fedilia bent Smaïl ben Aoumeur), femme Hambli, née en 1869 à Bourkèche, commune mixte de Palestro (Alger), demeurant à Tablat.
635- Louaïl (Youcef ben Ahmed ben Mohamed), soldat canonnier au 11e bataillon d'artillerie, né présumé en 1884 à Alger, en garnison à Alger.
636- Chacha (Lakhdar ben Bendjaber), spahi au 2e régiment, né présumé en 1880 aux Ouled-Hamza (Alger).
637- Abderrahmane (Abdelkader ould Saïd), tambour au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Relizane (Oran).
638- Belhannane (Mohammed ben Miloud ould Bouazza ben Idris), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né le 1er juillet 1885 à Oran.
639- Chakouri (Ahmed ould Boumedine ben Mostefa ben Abdallah), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Oran.
640- Badaoui (Ahmed ben Mohammed), entrepreneur de voitures publiques, né le 9 décembre 1882 à Bordj-Ménaïel(Alger), demeurant à Dra-el-Mizan.
641- Mahmoud ben Ez-Zine ben Ahmed ben Aameur, soldat au 1er régiment étranger, né le 22 novembre 1881 au ksar de la Hamma Gabès (Tunisie).
642- Metahri (Si Mohammed Amziane ben Si Ahmed), employé de greffe, né en 1884 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
643- Bouhaoua (Brahim ben Bouhaoua), trompette au 3e régiment de spahis, né en 1873 aux Chiebnas, commune mixte de La Calle (Constantine).
644- Rafaï (Hadda bent Mohamed), femme Bouhaoua, née en 1878 aux Ouled-Messaoud, commune mixte de La Calle (Constantine).
645- Hacène (Hadj ben Hamou ben Kaddour), charretier, né vers 1887, à Oran, y demeurant.
646- Ahmed Chaouch ben Hanifi, spahi au 3e régiment, né en 1888 au douar Zoui, commune indigène de Khenchela(Constantine).

647- Zaïdi (Mouloud ben Abdelkader), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1883 à Sidi-Simiane, Cherchell (Alger).
648- Mehablia (Tayeb ben Brahim), spahi au 2e régiment, né présumé en 1883 à Ouled-Soukiès, commune mixte de Souk-Ahras (Constantine).
649- Megdouri (Mostefa ould Ahmed ould El-Khoudja), Khodja, né présumé en 1883 à Sidi-ben-Moussa (Oran), demeurant à In-Salah.
650- Amhis (Mohammed ben Mouziane), instituteur, né en 1879 au douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Laghouat.
651- Mezzaï (Rabah ben Mohand). ancien militaire, né le 11 avril 1884 à Bougie (Constantine), demeurant à Constantine.
652- Ahmed ben Yahia ben Larroui, dessinateur au service du génie militaire, né en 1862 à Laghouat (Alger), y demeurant.
653- Bourouïssa (Rabah ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1875 à El-Milia(Constantine).
654- Hocine (Mohammed ben Mustapha), canonnier conducteur au 12e régiment d'artillerie, né présumé en 1865 à Lamoricière (Oran).
655- Boubekr (Benchaa ould Boubekr), auxiliaire indigène de gendarmerie, né en 1875 à Oued-Djemaà, canton de Zemmora (Oran), demeurant à Oued-Imbert.
656- Chikh (Khira bent Abdelkader). femme Boubekr, née en 1880 en Algérie, demeurant à Oued-Imbert.
657- Mami (Ahmed), propriétaire, né le 10 août 1858 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.
658- Khaznadar (Elisa), femme Mami, née le 21 février 1867 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.

Année 1910

659- Ben Sadok (Maghnia bent Larbi). femme Embark, née présumé en 1881 à Tlemcen (Oran), demeurant à Mostaganem.
660- Ben Baouya (Abdelkader), journalier, né vers 1866 à Assi-bou-Nif (Oran), demeurant à Saint-Cloud.
661- Djezori (Ammar ben Mahamed ben Mohand arab), maréchal des logis, élève-officier 3e régiment de spahis, détaché à l'école de cavalerie, né en 1879 au douar Iboudrarene, commune mixte du Djurdjura (Alger).
662- Mehalli (Mohammed ould Mohammed), boucher, né vers 1865 à Frenda (Oran), y demeurant.
663- Tchakmakdji (Ben Youcef ben Hassaïn), ouvrier civil au magasin général d'habillement et de campement Alger, né présumé en 1871 à Médéa (Alger), demeurant à Alger.
664- Hammoudi (Ali ben Mohammed), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1877 à Dellys(Alger).
665- Zerglaïn (Mostapha ould Omar), commerçant, né le 9 février 1876 à Relizane (Oran), demeurant à Relizane.
666- Hamiani (Abdelkader ben Moulai Ahmed), spahi au 2e régiment, né présumé en 1886 au douar Khelaïlia, commune mixte de Mascara (Oran).
667- Bouzidi (Mohamed Azid), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né le 18 mai 1882 à Batna (Constantine).
668- Tabli (Saïd ben Ahmed), épicier, né présumé en 1877, à Belloua (Alger), demeurant à Alger.
669- Ghili (Slimane ben Ammar), propriétaire, né en 1869 à Mirabeau (Alger), y demeurant.
670- Bellahcène (Djouher bent Saïd), femme Ghili, née en 1885, à Mirabeau (Alger), y demeurant.
671- Mecellem (Mohammed ben Mohammed), facteur auxiliaire des postes, télégraphes et téléphones, né présumé en 1880 à Beni-Smaïl (Alger), demeurant à Alger.
672- Ziane (Mammar ben Mohammed ben Kaddour ben Ziane), facteur auxiliaire des postes, télégraphes et téléphone, né présumé en 1887 à La Ferme-Orléansville(Alger), demeurant à Orléansville.
673- Abed (Lekhal ben Sahnoun), aoun à la justice de paix d’Orléansville (Alger), né le 20 janvier 1872 à Orléansville(Alger).
674- Lakehal (Mohamed ben Tahar), employé au P.-L.-M, né vers 1886 à Orléansville (Alger), demeurant à Alger.
675- Hafiz (M'hamed ben Kaddour), employé d'avocat, né le 26 mai 1886 à Blida (Alger), demeurant à Alger.
676- Meridi (Mohammed ben Touami), docteur en médecine, né en 1882 à Achach, commune mixte de l'Oued-Cherf (Constantine), demeurant à Guelma.
677- Sellal (Chabane ben Hammou ben Abderrahmane), instituteur, né en 1879 à Benni-Yenni, commune mixte, de Fort-National (Alger), demeurant au douar M'Chalt, commune mixte d'El-Milia.
678- Mokeddem (Mohamed ben Allal), tambour au 2e régiment de tirailleurs algériens, né en 1880 à Ain-Temouchent (Oran).
679- Chabane (Rezki ben Salem), sous-lieutenant au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National(Alger).
680- Abdelloui (Ahmed ben Amer ben Mohand), instituteur adjoint, né vers 1885 à Beni-Boudra, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Ténès.
681- Amer-Salem (Mohand ou Ramdane ben Belaïd), infirmier, né en 1886 à Ouaghzen, douar Beni-Menguellet, commune mixte du Djurdjura (Alger), demeurant à Ouaghzen.
682- Laoumi (Keltoum bent Mohammed), femme Amer-Salem, née en 1883 à Agouni-Bouragh, douar Aït-ou-Malou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Ouaghzen.
683- Benguennouna (Mohamed ben Abdelkader), khodja, né en 1882 à Mostaganem (Oran), demeurant à Cassaigne.
684- Reffas (Hachemi ben Kaddour). sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, détaché à Mogador (Maroc).
685- Mekebel (Ali ben Achour), marin, né en juillet 1887 à Frenais, commune mixte de la Soummam (Constantine), demeurant à Bougie.
686- M'hammed ben Mohammed EI-Adari, soldat au 1er régiment étranger, né présumé en 1875 à Akouba (Tunisie).
687- Elandaloussi Mohammed ould El-Hadj, auxiliaire indigène des brigades de gendarmerie de Relizane, né en 1873 à Bouhalloufa Oran).
688- Saraoui (Moulat bent Kada), femme Elandaloussi, née le 3 mars 1888 à Sidi-Medjaheb (Oran).
689- Negaïbi (Habib ould Mostefa), infirmier, né vers 1874 à Saint-Lucien (Oran), demeurant à Cassaigne.
690- Guendouz Khira bent Mohammed, femme Negaïbi, née en 1883 à M’zila Oran, demeurant à Cassaigne.
691- Megherbi (Boumedine ben Mohammed), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1873 à Kiffane, commune de Tlemcen Oran.
692- Oumalou (Larbi ben Amor), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Zamokra (Constantine).
693- Seffih (Kassa ben Larbi), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1880 à Ras-lala-Tingar (Constantine).
694- Tamine (Mohammed ben Sadi), instituteur, né en 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
695- Berkani (Fatma), femme Tamine, née en 1881 à Fort-National (Alger), demeurant à Tizi-Ouzou.
696- Bouachour (Bouremane ben Hocine ben Tahar), garde forestier en retraite, né vers 1850 au douar Fenaïa, village d'El-Kelaà, commune mixte de la Soummam (Constantine), y demeurant.

Année 1911



697- Achouri (Ghouti ben Lahcène), employé de chemins de fer, né vers 1870 à Tlemcen (Oran), demeurant à Dublineau.
698- Chikh (Yamina bent Tahar), femme Achouri, née en 1880 à Tlemcen (Oran), demeurant à Dublineau.
699- Takarli (Ali ben Abdallah ben Sliman), écrivain public, né vers 1871 à Malakoff (Alger), demeurant à Relizane.
700- Ziedj Laredj ould Albou ben Abdallah, agent de la sûreté, né le 28 octobre 1880 à Oran, y demeurant.
701- Braz (Abdesselam ben Hadj Abdelkader), cocher, né vers 1886 à Oran, y demeurant.
702- Hili (Belkacem ben Hadj Mohamed), auxiliaire médical, né en 1885 a Miliana (Alger), demeurant à Dra-el-Mizan.
703- Bachir (Abdelkader ould Hadj Mohamed), garçon épicier, né vers 1886 à Ammi-Moussa Oran), y demeurant.
704- Labbaci (Mohamed ben Abderrahmane), infirmier, né en 1874 à Fedj-Moussa, commune d'Herbillon(Constantine), demeurant à Herbillon.
705- Labbaci (Rebia bent Faouani), femme Labbaci, née en 1881 à Fedj-Moussa, commune d'Herbillon Constantine), demeurant à Herbillon.
706- Iba-Zizen (Miloud ben Salem), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 aux Aït-Larba, douar Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger).
707- Sadoun (Ahmed ben Boubekeur), instituteur, né en 1872 à Belloua, commune de Tizi-Ouzou (Alger), demeurant à Azouza, commune de Fort-National.
708- Hadibi (Aldjia bent Ali), femme Sadoun, née en 1884 à Ighil-Tazert, commune de Fort-National (Alger), demeurant à Azouza, commune de Fort-National.
709- Mahmoudi (M'hamed ben Mustapha ben Ali), employé de commerce, né le 7 novembre 1888 à Bône(Constantine), y demeurant.
710- Kateb (Bouzid ben Mohamed), garde particulier, né en 1881 à Ouled-Aïssa, commune de Bois-Sacré, (Alger), demeurant à Guyotville.
711- Smaïl (Hocine ben Miloud), clerc d'avocat, né vers 1879 à Fort-National (Alger), demeurant à Tiaret.
712- Esseba (Ben Mohamed bel Ghaouth), employé à la compagnie du gaz, né le 30 octobre 1860 à Valmy(Oran), demeurant à Oran.
713- Bendouyeb (Ahmed ben Otmane), jardinier, né en 1880 à Constantine, y demeurant.
714- Gallouze (Amar ben Ali), retraité militaire, né présumé en 1877 au douar Flissa-M'zala, commune de Tizi-Reniff (Alger), y demeurant.
715- Belkhir (Ali ben Saïd), soldat au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1881 à Dra-Sachem, commune de Dra-el-Mizan(Alger).
716- Guiz (Mohammed ben Amar), instituteur, né en octobre 1880 à Oumalou, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Médéa.
717- Benyahia (Mohammed Saïd), instituteur, né en 1883 au douar Tazmalt, commune mixte d'Akbou(Constantine), demeurant à Oued-Amizour.
718- Melouane (Ammar ben Saïd), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1877 au douar Ouadhia, commune mixte de Fort-National(Alger).
719- Adda-Ouadah (Ahmed ould Labed), soldat au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1879 aux Oulad-bou-Ali, commune mixte de la Mina (Oran).
720- Cheikh (Ould Kouider ben El-Ala), spahi au 1er régiment, né présumé en 1881 à Géryville (Oran).
721- Benbachir (Anna-Henriette), institutrice, née le 7 décembre 1889, de parents indigènes algériens, à Séville(Espagne), demeurant à Sidi-Bel-Abbès.
722- Hedef (Abdallah ben Labidi), commis de commune mixte, né le 23 juin 1878 à Souk-Ahras (Constantine), demeurant à Khenchela.
723- Bendjama (Khedidja bent Mohamed), femme Hedef, née en 1884 à Constantine, demeurant à Khenchela.
724- Bourassi (Nacer ould Bourras), instituteur, né le 15 juin 1884 à Mascara (Oran), demeurant à Bouguirat.
725- Aïci (Mohamed ben Saïd Laïcioui), employé de chemins de fer, né présumé en 1881 à Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à Bouira.
726- Baha (Hadjila bent Saïd), femme Aïci, née présumée en 1881 à Dra-el-Mizan (Alger), demeurant à Bouira.
727- Selmani (Mohamed ben Ali ben Slimane), propriétaire, né en 1879 à Rebeval (Alger), demeurant à Rebeval.
728- Bouakkaz (Belkacem ben Abdallah), cavalier auxiliaire des douanes, né présumé en 1878 au douar Tala-Hassein, commune mixte du Guergour (Constantine), demeurant à Biskra.
729- Miloudi (Zohra ben Miloud ben Tayeb), femme Bouakkaz, née en 1881 aux Attafs (Alger), demeurant à Biskra.
730- Ghalmi (Ghalem ould Medani), garde-champêtre, né vers 1871 à Hennaya (Oran), demeurant à Rio-Salado.
731- Kilou (Zohra bent Mohamed), femme Ghalmi, née en 1885 à Bou-Tlelis Oran), demeurant à Rio-Salado.
732- Guendouz (Abdelkader ben Mohamed), garçon d'hôtel, né présumé en 1881 à Orléansville (Alger), demeurant à Orléansville.
733- Haouzi (Chaloum), comptable, né en 1859 à Mateur(Tunisie), demeurant à Aïn-Beïda.
Année 1912
734- Ourrad (Slimane ould Kaddour), retraité militaire, né en 1875 à Tafna (Oran), demeurant à Oran.
735- Abboura (Abdallah ben Abdallah), quartier-maître canonnier à bord du Henri IV, né vers 1887 à Oued-Fodda (Alger).
736- Labbachi (Madani ben Chérif), clerc de notaire, né le 12 janvier 1883 à Bordj-bou-Arréridj (Constantine), y demeurant.
737- Bousta (Mohamed ben Djilali), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1884 à Nemours (Oran).
738- Zmirli (Ali ben Mohammed ben Brahim), soldat au 18e escadron du train des équipages militaires, né présumé en 1878 à Bir-Rabalou (Alger).
739- Bounegab (Ammar ben Seddik ben Messaoud), cantonnier, né en 1881 à Fedj-M'zala (Constantine), demeurant à Pont-du-Chéliff.
740- Mosteghalem (Kaddour ben Mohammed), soldat au 18e escadron du train des équipages, 12e compagnie, né présumé en 1889 à Miliana (Alger).
741- Dani (Larbi ould Abdallah ould Abbou ould Abdelkader), sergent au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1878 à Ouled-Chafa, commune mixte de la Mina (Oran).
742- Guermoud (Ahmed ould Hadj Abdelkader), spahi au 2e régiment, né en 1880 à Médiouna, commune mixte de Renault (Oran).
743- Ben Abderrahman (François ben Mohamed), employé de commerce, né le 15 novembre 1889 à Oran, demeurant à Mostaganem.
744- Semaïn (Jules-Eugène), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né le 12 avril 1890 à Renan (Oran).
745- El-Mehdaoui (Seghir ben Hocine), juge titulaire du tribunal répressif, suppléant du cadi, né en 1881 à Talaert, commune mixte d'Akbou (Constantine), demeurant à Bougie.
746- ……rennane (Ahmed ben Saïd), cultivateur, né vers ……..6 au douar Illalou-ou-Malou, commune mixte du Haut-Sebaou (Alger), y demeurant.
747- ……merli(Mohamed), interprète stagiaire au service renseignements des confins marocains, né le 20…….. 1888 à Alger.
748- Ezzine (Djillali ould Abdelkader), chauffeur d'automobiles, né le 2 février 1890 à Sidi-Bel-Abbès (Oran), y demeurant.
749- Yaker (Mohamed ben Amar), auxiliaire médical, né en 1886 au douar Iratem, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Tablat.
750- Sellal (Mohamed Benhammou), instituteur, né en 1883 à Beni-Yenni, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à Khenchela.
751- Moudjeber (Toumi ben Mohamed), auxiliaire indigène à la 4e compagnie de la 19e légion de gendarmerie de la brigade de Chanzy (Oran), né vers 1879 aux Ouled-Hamza(Alger), demeurant à Chanzy.
752- Maati (Fatma bent Djilali), femme Moudjeber, née le 5 juin 1883 aux Attafs (Alger), demeurant à Chanzy.
753- Djabour (Mahammed ben Ali), instituteur, né en 1890 à Orléansville (Alger), demeurant aux Ouled-Chafa, commune mixte de la Mina.
754- Belayat (Khelifa ben Mekki), cantonnier, né en 1890 à Sétif (Constantine), y demeurant.
755- Benarab (Kaci ben Arab ben Saïd), retraité, adjoint indigène, né en 1864 au douar Betrouna, commune de Tizi-Ouzou, demeurant à Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou.
756- Guergour (Fatma bent Mohammed ben Kaci), femme Benarab, née en 1875 au douar Betrouna, commune de Tizi-Ouzou, demeurant à Maâtkas, commune de Tizi-Ouzou.
757- Chikhoune (Amor ben Boudjemaâ ben Saïd), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine).
758- Belhadj (Dahmane ben Amara ben Mahammed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 au douar Ighram, commune mixte Akbou(Constantine).
759- Ghomeri (Omar ben Ali), aspirant au 1er régiment de spahis, né le 1er mars 1885 à Oran.
760- Abbas (Abdelkader ould Mahiddine), garçon d'écurie, né en 1879 à Ammi-Moussa (Oran), demeurant à Maison-Carrée.
761- Ahmed ben Mohamed ben Mansour bou Helal El-Msakeni, soldat au 1er régiment étranger, né en 1882 à M'saken( Tunisie).
762- Daoud (Aïssa ben Amar), sergent au 1er régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1870 à Oulad -Moussa (Alger).
763- Tebbakha (Ahsène ben Mohamed ben Mebarek), agent de la brigade mobile, né en 1873 à Djidjelli(Constantine), demeurant à Pasteur, commune mixte d'Aïn-el-Ksar.
764- Mezhoud (Drifa bent Belkacem ben Messaoud), femme Tebbakha, née présumée en 1870 au douar Roussia, commune mixte de Fedj-M'Zala Constantine), demeurant à Pasteur, commune mixte d'Aïn-el-Ksar.
765- Stambouli(Boumedien), cafetier maure, né le 1(4) juillet 1877 à Oran, y demeurant.
766- Rabia (Ammar ben Mohamed), manœuvre, né présumé en 1887 au douar Makouda, commune mixte de Mizrana (Alger), demeurant à Douera.
767- Medjaher (Ahmed ben Mohamed), garçon de bureau, né le 8 mars 1887 à Orléansville(Alger), y demeurant.
768- Goucem (Mostefa ben Hacine), tailleur, né en 1880 à Biskra (Constantine), y demeurant.
769- Laoufia (Mohammed), canonnier-conducteur au 3e groupe d'artillerie de campagne à Casablanca Maroc, né présumé en 1881 à Aïn-Defla, canton de Mascara(Oran).
770- Boukhedir (Ali ben Ahmed ben Mohamed), soldat au 3ème régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1888 au douar Khedara. commune mixte de Souk-Ahras(Constantine).
771- Dif (Zerrouk ben Amer ben Dib), soldat au 5e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1886 au douar Tarf, commune mixte de La Calle (Constantine).
772- Kharef (Abdallah ben Moussa ben Ali), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en………douar Arb-Skikda, commune mixte de Jemmapes(Constantine).
773- ……..mi (Mohand ben Messaoud ben Mohand), soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé……..au douar Kendira, commune mixte de l'Oued-……. (Constantine).
774- Benkhedda (Abdelkader ould Ali), interprète auxiliaire, né le 7 avril 1890 à Relizane (Oran), y demeurant.
775- Bestandji (Mohamed ben Kaddour), conducteur à la 13e compagnie du 17e escadron du train des équipages militaires.
776- Bouteldja (Kaci Benslimane ben Ali), domestique, né en 1881 à Beni-Smaïl, commune mixte de Dra-el-Mizan(Alger), demeurant à El-Biar.
777- Azem (Tassadit bent Ammar), femme Bouteldja, née en 1889 à Beni-Sedka-Chenacha, commune mixte de Fort-National (Alger), demeurant à El-Biar.
778- Boussada (Ahmed ben Salah), agent de la sûreté, né présumé en 1871 à Mekla (Alger), demeurant à Orléansville.
779- Otmani (Mohamed ben Hassane), journalier, né le 16 février 1889 à Bougie (Constantine), y demeurant.
780- Aggoun (Ali ben Saïd Boulkoul), journalier, né le 6 mars 1891 à Bougie (Constantine), y demeurant.
781- Kateb (Abderrazzak ben Boubaker), brigadier au 26e bataillon du 2e régiment du génie, né le 10 août 1879 à Bône (Constantine).
782- Oknanès (Ahmed ben Braham), caporal au 2e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1884 à Sidi-Simiane, commune de Gouraya (Alger).
783- Boutammime (Mouloud ben Hocine ben Ahmed), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1885 au douar Irdjana, commune mixte de Taher(Constantine).
Aissahocine
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: mercredi 9 septembre 2015 02:53


Inscrit le: 05/07/2015
Messages: 25
Contactez-moi par mail: aissahocine@yahoo.fr
Didabenn
recherche de décret de l’admission en qualité de français de mon grand père et
Envoyé le: samedi 5 mars 2016 00:23


Inscrit le: 13/02/2016
Messages: 2
bonjour .alors mon grand pere celui la:

757- Chikhoune (Amor ben Boudjemaâ ben Saïd), sergent au 3e régiment de tirailleurs algériens, né présumé en 1871 au douar Chellata, commune mixte d'Akbou (Constantine).
je peu avoir son decre svp.merci
Répondre |  | 

Aller au forum