Optants à la nationalité française (Alsace-Lorraine)

Vous descendez d'une famille alsacienne ou lorraine ? Retrouvez la trace de leur option de la nationalité française.
Retrouvez l'identité, la date et le lieu de naissance de l'optant à la nationalité française et la date de l'option.
Après la désastreuse défaite de la France qui met fin à la guerre franco-prussienne de 1870-1871, les deux belligérants signent le 10 mai 1871 le traité de Francfort. Ce traité oblige la France à céder à l'Allemagne toute l'Alsace (à l'exception du territoire de Belfort) et une partie de la Lorraine. Une clause du traité demande aux Alsaciens et aux Lorrains nés dans les zones annexées de choisir entre les deux nationalités. Ceux qui veulent conserver la nationalité française doivent alors quitter définitivement leur terre natale, désormais allemande. Sur 1 597 000 habitants, plus de 450 000 vont opter pour la nationalité française. Ils quittent leur patrie ancestrale et viennent s'installer en Lorraine restée française, en région parisienne, en Algérie, en Amérique du nord ou du sud. C'est une simple déclaration à la mairie qui permet à ces optants de rester Français. Ces déclarations nominatives seront publiées dans la partie supplémentaire du Bulletin des Lois - l'ancêtre de notre Journal Officiel - de 1872.
Sources
  • Bulletin des Lois

Répertoire nominatif numérisé de plus de 380 000 alsaciens ou lorrains optants à la nationalité française en 1872


700ms  -   Genealogie.com 2015