Décorations militaires

Votre ancêtre a fait carrière dans l'armée ? Découvrez s'il fut récipiendiaire de la Médaille militaire.

Découvrez le type de médaille et la date du décret de nomination d'un ancêtre militaire décoré pour ses faits d'armes.

Désireux de s'attirer les faveurs de l'Armée après son coup d'état du 2 décembre 1851, suivant l'exemple de son oncle Napoléon 1er qui avait créé l'Ordre de la Légion d'Honneur, le futur empeur Louis-Napoléon Bonaparte instaure de nombreuses distinctions, dont la fameuse Médaille militaire, palliant à l'élitisme croissant de la Légion d'Honneur.

Promulguée par décret le 22 janvier 1852. elle récompense les sous-officiers, soldats et marins ayant au moins 8 ans de campagne, pour leur bravoure lors des nombreuses campagnes du Second Empire en Chine, au Mexique ou bien encore en Italie. L'Etat Français leur accorde par décret le droit de porter un insigne témoignant de leur mérite.

Cependant, avec les droits viennent les devoirs : c'est aussi par décret qu'un médaillé pouvait se voir privé des privilèges du décoré, s'il était reconnu coupable d'un comportement indigne de l'honneur qui lui était fait. A cette promotion était liée une rente viagère de 100 francs or, ce qui assurait au récipiendiaire le pain et le tabac à vie.

Sources
  • Bulletin des Lois

Compilation nominative numérisée de 25 000 décrets de nomination des médaillés du XIXe siècle parus dans le Bulletin des Lois


700ms  -   Genealogie.com 2015