Belges morts pour la Patrie

Votre ancêtre a donné sa vie pour la Belgique lors du premier conflit mondial ? Découvrez-les circonstances de sa disparition.

Retrouvez l'identité, le grades, l'unité régimentaire au moment du décès s'il était sous l'uniforme ou lors de l'invasion du royaume s'il fut victime civile.

Alors que l'opinion publique pensait que le conflit ne devait durer que six mois, la Première Guerre mondiale s'éternisa et devint extrêmement meurtrière.

Envahie et occupée dès les premiers mois, la Belgique ne sera complètement libérée qu'aux toutes dernières heures du conflit. Pendant leur occupation, les Allemands se livrèrent à de nombreuses exactions. Après les pertes militaires des premiers jours, beaucoup de civils périrent ou furent déportés.

Ce fonds d'archives consacré aux Belges morts au champ d'honneur rassemble tous les fantassins, artilleurs, cavaliers, aviateurs, troupes du génie et corps spéciaux; du simple soldat à l'officier supérieur, ce sont 1 700 officiers et 35 000 soldats qui sont tombés au champ d'honneur pour la défense et la libération de leur patrie.

Il faut également mentionner les héros civils (près de 8000) condamnés pour "crime de patriotisme" par les Allemands, déportés morts en captivité ou encore les civils, victimes innocentes tombées sous les balles ou massacrées sans pitié aux premiers jours de l'invasion.

Sources
  • Archives nationales belges
  • Stèles commémoratives
  • Carrés militaires

Compilation nominative des militaires et civils belges morts au champ d'honneur pour la défense de la patrie belge


700ms  -   Genealogie.com 2015