Les Prisonniers Français en 1939-1945  


Retrouvez vos ancêtres parmi plus de 997 000 fiches :
Nom recherché

Ces archives présentent la totalité des prisonniers de guerre listés dans les Listes Officielles éditées par le Centre National d’Information sur les Prisonniers de Guerre, seule source officielle disponible.
Ces listes ont été établies avec les informations fournies de façon parcellaire par l’autorité militaire allemande entre 1940 et 1941 et ne sont pas exhaustives. Environ ¾ des prisonniers de guerre français y sont répertoriés.
Par dessus les barbelés
Le camp vu de France L'opinion du prisonnier moyen
-Mon fils m'écrit qu'il a des douches, une grande chambre, une salle de sports, une bibliothèque, et... -Pour lui tout seul ? Légende du dessin ci-dessus :
"-A mon avis, c'est pour bientôt, sinon c'est pour plus tard."


Dessins parus dans un journal de prisonniers "Le Canard... en K.G" du camp Oflag XVII A situé en Autriche, près de Doellersheim.




Unique sur internet ! Gratuit jusqu'au 15 Mai

Juin 1940, la Bataille de France s’achève sur une débâcle des troupes françaises. C’est l’Etrange Défaite. Plus d’un million de soldats français sont capturés par les forces allemandes.

Ces soldats français furent envoyés en Allemagne où ils devinrent officiellement « prisonniers de guerre » (P.G.), emprisonnés dans des Stalags, des Oflags ou des Kommandos.

C’est cette histoire que racontent les 100 listes officielles de prisonniers consultables en ligne.

Liste officielle n°22

Nouveau : Découvrez l'outil de visionnage vous permettant d'agrandir la liste et de vérifier les informations à la source.

Exemple de présentation d'une liste officielle de prisonniers français avec agrandissement.